Sites sociaux

Twitter à rajouter
Post-it
Bilan du Site Fondus :

Mise en commun des documents
Design du site en attente
Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier

Derniers sujets
» Travail de Chiara
Jeu 19 Oct - 11:12 par chiara

» Des Animaux de Toile
Lun 8 Mai - 11:05 par Apsara

» Galerie de Luna Pensive
Mer 12 Avr - 13:18 par chiara

» L'Ambre et le Jais [fic en cours]
Jeu 1 Sep - 10:17 par Apsara

» Les références non celtiques dans Harry Potter
Mer 8 Juin - 14:00 par Apsara

» Galerie d'Apsara
Mer 23 Déc - 8:38 par Apsara

» Galerie d'Yxanne
Lun 22 Déc - 8:10 par Circée

» Bienvenue chez les Fondus !
Mar 22 Juil - 8:29 par Apsara

» De l'Amour ou le cas Voldemort
Sam 22 Juin - 20:41 par chiara

» Au temps pour tous. Reconstructions-
Mar 14 Mai - 14:23 par Luna Pensive

Sondage

Doit-on garder un seul topic ou demander un topic par membre pour les présentations

60% 60% [ 6 ]
40% 40% [ 4 ]

Total des votes : 10


Au temps pour tous. Reconstructions-

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Au temps pour tous. Reconstructions-

Message par Luna Pensive le Dim 23 Jan - 17:54

En fin du temps aujourd'hui pour les reviews de fics.
D'abord le chapitre 4 :
ou plutôt, d'abord, les baguettes.
Oui je me suis emmêlée entre sureau et aubépine !
---------------------
chapitre 4 UN LUNDI FERIE: petite revue de quelques détails, dans l'ordre de mes notes :de lecture - qui datent d'avant le chapitre V

Le rêve de Minerva : je vois qu'elle ne s'appesantit pas dessus : c'est bien d'elle Very Happy
Mais moi, je me demande s'il n'aura pas de l'importance : statues ? chemins...

Minerva et Alberforth au petit déj : je ne le voyais pas souriant, lui.
Anguille sous roche ?

Les réflexions de Minerva sur la mort de Dumbledore :
Elle interrogea aussi discrètement que possible les élèves membres de l’ « Armée de Dumbledore » mais aucun n’avait été présent en haut de la tour d’astronomie et, malgré ses précautions, Severus l’avait un jour regardée de telle façon qu’elle avait jugé préférable pour les élèves de ne pas poursuivre son enquête .
Je me demande toujours comment, en pratique et au quotidien, les profs de Poudlard ont pu passer cette année avec Rogue et les deux Mangemorts...

Les examens : on ne avait discuté le 31 déc (ou le 1er janvier !)
Les examens ont tendance à être supprimés avec une grande facilité, à Poudlard. L'année de la mort de Cédric ? celle de la Chambre des secrets ?
Mais c'était du temps de Dumbledore; Et déjà Minerva n'était peut-être pas d'accord.

la scène des cabanes Magikéa :
bien drôle ! la trouvaille des baguettes pré-enchantées.
Et j'ai bien aimé la petite touche, au passage :
« Aragog
Roi des Araignés.
Repoze en paix, ami fidèle »

Poudlard, redevenu visible ou presque : intéressant. Y a-t-il une raison précise ?

(Pour + de clarté, j'attends un peu pour taper mes notes sur le chapitre V Wink

Luna Pensive
thé noir
thé noir

Messages : 2400
Date d'inscription : 12/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au temps pour tous. Reconstructions-

Message par Suzywa le Mar 8 Mar - 11:19

thé et théière Me voici par ici !
Alors, beaucoup de bonnes idées en résumant ma lecture.
Je trouve que l'histoire débute vraiment dans le dernier chapitre.Te connaissant, Apsara, je suppose que tu as laissé des traces dans les chapitres précédents .
Je me pose certaines questions, tout de même:
Que sont devenus les tableaux des anciens directeurs ? Ont-ils été détruits ou seront-ils utiles à la reconstruction de Poudlard ?

La destruction de Poudlard selon la malédiction de Salazar Serpentard ne sera pas chose facile à vaincre! Est-ce que tout le monde est vraiment favorble à la reconstruction de Poudlard ?

J'attends donc la suite des événements ! Biz Apsara !
avatar
Suzywa
thé noir
thé noir

Messages : 1000
Date d'inscription : 11/01/2008
Age : 57
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au temps pour tous. Reconstructions-

Message par Apsara le Mar 8 Mar - 21:19

Aaaahhh, Suzy !
Je réponds ici, mais j'aurais tout aussi bien "poster" à la suite de ton commentaire à la fic. de Nausicaa qu'à celui sur la fic. d'Hestianne : un oeil neuf qui lit d'une traite depuis le début voit des choses que d'autres n'ont pas vues !
Avoir un avis supplémentaire est non seulement agréable mais également précieux, pour l'auteur, comme le disait Nau. !
Bon, je retourne à mon écriture : j'ai avancé dans ma tête, reste à taper !
Merci encore !

_________________

"In tasso veritas"

               
" Ce serait encore plus beau si je pouvais le montrer à quelqu'un" (Samivel)

Y'a des jours "avec" et y'a des jours "sans". Les jours "sans", faut faire avec...
avatar
Apsara
Thé Aromatisé
Thé Aromatisé

Messages : 6553
Date d'inscription : 11/01/2008
Age : 68
Localisation : Entre mes deux oreilles...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au temps pour tous. Reconstructions-

Message par Suzywa le Mar 8 Mar - 21:44

Tu as raison !
Le fait de lire tout d'un coup, finalement, c'est bien aussi.
Et, d'expérience, je sais que quand on écrit, on n'a pas vraiment le temps ou même l'envie de le faire car on est toujours tourné vers le fil à venir de l'histoire.

Bisou Tant mieux si j'ai pu apporter une petite contribution, Nau et Apsara, alors que j'avais un peu l'impression de vous avoir laissées.

Nau'comment : Très mauvaise impression, voyons ! Bisou
avatar
Suzywa
thé noir
thé noir

Messages : 1000
Date d'inscription : 11/01/2008
Age : 57
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Chapitre VI Entente cordiale.

Message par Apsara le Lun 25 Avr - 22:07

Je ne sais pas pourquoi, mais il me semble qu'un petit résumé ne sera pas superflu... Donc...
Après l'écroulement de Poudlard suite au sortilège de Serpentard, les moldus peuvent voir le château qui risque d'être vendu. D'autre part, sa reconstruction implique l'application à la pierre de remplacement d'un sort que le Choixpeau ne révélera qu'au sorcier qui en sera digne.

Chapitre VI
Entente cordiale.

Big Ben avait sonné dix-sept fois…
Peu à peu le 10 Downing Street se vidait de ses employés.
On apporta dans le bureau du maître des lieux, qui attendait un visiteur, une petite table garnie du traditionnel « five o’clock ».
Au soir de cette première journée de travail suivant un week-end …disons…insolite, Monsieur le Premier Ministre de Sa Gracieuse Majesté se sentait…comment dire…mal à l’aise.
Impossible de se souvenir avec précision de ce qui s’était passé pendant vingt-quatre heures.
Au milieu de la journée du vendredi il avait eu la surprise de voir revenir son secrétaire particulier (oh, combien !).
Entré en clandestinité quelques mois auparavant, Kingsley Shacklebolt s’était cependant toujours efforcé de lui faire parvenir des renseignements visant à la sauvegarde des non sorciers et, ce vendredi, il était revenu en personne pour lui dire…il ne savait plus quoi et c’est ce qui le troublait. Un trou noir, jusqu’à ce que ce même Shacklebolt revienne samedi en milieu de journée, radieux, lui dire, que Voldemort avait été tué et que tous pouvaient profiter sans retenue de la fin du week-end. Il avait ajouté qu’il reviendrait le mardi, après les heures ouvrables, afin de répondre à toute question que Monsieur le Premier Ministre était en droit de se poser.

L’épouse de Monsieur le Premier Ministre de Sa Gracieuse Majesté avait été ravie de cette nouvelle liberté dont, après des mois de contraintes exigées par la sécurité, la famille avait profité pour se permettre une escapade dans le sud de la France.
Il se souvenait fort bien du plaisir de son épouse en voyant un petit bouquet de muguet sur leur table de restaurant (« So lovely french custom ! »).
On frappa :
« Ah ! Entrez Shacklebolt ! Asseyez-vous. Alors ? Dites-moi tout !»
Souriant intérieurement de cette impatience, Kingsley Shacklebolt s’assit, posa sa serviette et arrangea autour de son siège l’étoffe de son ample vêtement.
« Vous savez que notre Loi du Secret m’interdit de tout vous révéler mais je peux vous confirmer que Voldemort est bien mort et enterré.
Ses partisans sont en fuite et nous avons tous pu constater que, depuis samedi, tout est paisible : plus aucune catastrophe étrange et le temps de saison est revenu !
- Même ces brouillards incongrus étaient de son fait ?
- Oui.
- Dans ce cas, et bien que ce soit l’heure du thé, je crois qu’un toast s’impose. » conclut Monsieur le Premier Ministre en regardant le petit meuble où il gardait quelques bouteilles destinées aux circonstances exceptionnelles.
Kingsley Shacklebolt prit les devants :
« Permettez-moi de l’offrir car c’est à mon tour de me présenter à vous en tant que Ministre de la Magie par intérim.
-Oh…Toutes mes félicitations en ce cas, mon cher confrère ! »
Et les deux ministres échangèrent par-dessus le bureau une franche poignée de main : se côtoyer quotidiennement durant des mois leur avait permis de s’apprécier mutuellement.
Kingsley servit des doses raisonnables du whisky «Pur Feu » tiré de sa serviette où il se permit d’ajouter magiquement quelques glaçons:
« A la paix revenue !
- A la paix et à l’amitié entre sorciers et ….comment dites-vous déjà…moldus ?
- A l’amitié moldus-sorciers ! » confirma Kingsley Shacklebolt en souriant.
Monsieur le Premier Ministre eu un petit sursaut à sa première gorgée de whisky «Pur Feu » mais reprit :
« Monsieur Thickness a donc été remercié?
- Non, non ; il a été …disons blessé durant la bataille de Poudlard
- Plait-il?
- Poudlard est notre école de sorcellerie, la meilleure du royaume, l’équivalent d’Oxford pour vous. C’est au cours de cette bataille que Voldemort a été tué. Fort heureusement, les troubles sont restés circonscrits à notre école mais nous avions pris la précaution de préserver le gouvernement moldu en vous mettant sous protection ici même, dans ce bâtiment rendu magiquement indétectable, pendant vingt-quatre heures.
Ensuite, j’ai dû, pardonnez-moi, toujours notre Loi du Secret, vous faire subir, ainsi qu’à votre famille, un sort d’oubli.
- Ah, voici donc l’origine de cette espèce de malaise qui me préoccupait …
Mais avez-vous des morts à déplorer ?
- Hélas, oui. Plusieurs sorciers de valeur…et des amis.
- Oh…mes sincères condoléances, Shacklebolt. »
Il y eu un petit silence, puis Kingsley Shacklebolt reprit
« Notre Ecole a été gravement endommagée dans cette bataille. …
J’aurais d’ailleurs une requête à vous présenter à ce propos.»
Monsieur le Premier Ministre, qui savourait maintenant son whisky «Pur Feu » à petites gorgées, leva les yeux : Shacklebolt allait-il inaugurer l’entente cordiale sorciers-moldus en lui demandant une subvention ?
Comme s’il avait lu en lui, Shacklebolt sourit :
« - Non, non ! Notre communauté est à même d’assurer le financement des travaux ; il s’agit d’un autre aspect du problème. Accepteriez-vous que la directrice de notre Ecole vienne vous l’exposer ?
- Pourquoi pas ?
- Dès maintenant ?
- Puisque je suis ici… »
Kingsley Shacklebolt prit un petit miroir auquel il dit :
« Monsieur le Premier Ministre accepte, Minerva. Oui, à l’endroit indiqué. »
On entendit un craquement dans l’antichambre - « Vous permettez ? »- et Kingsley alla ouvrir la porte du bureau.
Minerva Mac Gonagall s’avança, jetant malgré sa bonne éducation des coups d’oeil curieux sur cette pièce appartenant au monde moldu qu’elle connaissait si peu.
« Monsieur le Premier Ministre, permettez-moi de vous présenter Mrs Mac Gonagall, la directrice, par intérim également, de notre Ecole, où elle enseigne depuis de très longues années.
Je me permets d’ajouter qu’elle a pris une part active à la résistance contre Voldemort jusque dans la bataille finale.
Minerva, voici Monsieur le Premier Ministre. »
Ce dernier se déclara « Enchanté. », offrit à l’arrivante un deuxième fauteuil face à son bureau et la pria de lui exposer son problème.
« - Voyez-vous, Monsieur le Premier Ministre, notre problème est double. La reconstruction proprement dite fait appel à la magie ; nous allons, bien sûr, nous en charger, mais ce sera très probablement fort long pour des raisons que je ne peux vous exposer.
- Votre Loi du Secret, je sais.
- Effectivement.
Malheureusement, tant que le bâtiment ne sera pas reconstruit, il nous est très difficile de le dissimuler aux yeux des moldus.
Nous avons appris qu’il apparaissait sur vos plans cadastraux et comme nous n’avons aucun acte de propriété étant donné son ancienneté, nous avons des informations qui nous font craindre qu’il ne soit bientôt vendu. »

Si le Premier Ministre avait d’abord douté de la part prise par cette dame d’âge respectable dans la lutte contre Voldemort, à présent, il ne doutait plus ! C’était la volonté personnifiée : impossible d’échapper au regard d’un bleu d’eau claire dont seule l’émotion de la dernière phrase avait fait vibrer la pureté.
Ces sorciers étaient décidément des maîtres en matière de communication !
« - Notre ministère était infiltré depuis des années par des sorciers favorables à Voldemort, » reprit Kingsley « si bien qu’il nous faudra du temps pour réorganiser beaucoup de services, dont ceux qui pourraient nous aider afin de résoudre ce problème. Peu d’entre nous sont au fait des lois moldues ! Si j’avais pu rester ici, dans vos services, j’aurais pu me consacrer à cette recherche mais je vais avoir trop à faire dans notre propre ministère.
- Je vois…ou plutôt, je ne vois pas, enfin, pas exactement ce que je vais pouvoir faire.
Moi non plus, je ne suis pas au fait du détail de toutes les lois mais je vous promets de m’en occuper dès demain.
J’ai bien compris ce que notre monde devait au vôtre dans tout ceci
- Merci beaucoup, Monsieur le Premier Ministre, je ne doute pas que nous puissions compter sur vous. »dirent les yeux bleus « Si, outre Kingsley Shacklebolt, vous aviez besoin de l’un des nôtres… » Frémissement modeste dans la voix…
- Je n’aurai aucune réticence à le faire, croyez-le bien ! »conclut Monsieur le Premier Ministre de sa Gracieuse Majesté.
Il se leva pour raccompagner ses visiteurs :
« Quelle est donc la discipline que vous enseignez, Madame ?
- La métamorphose. »
Et un joli chat tigré prit la place de la sorcière, passa auprès de la jambe de l’homme en la frôlant subrepticement avant de précéder Kingsley vers la porte.
Celui-ci ramassa sa serviette, une large bande de cuir, simplement repliée à chaque extrémité, cousues pour former deux poches.
Monsieur le Premier Ministre de sa Gracieuse Majesté sourit largement :
« Vous avez-là un authentique maroquin! Ca s’impose pour un ministre !
- J’espère cependant qu’il ne m’attirera aucun chagrin ! »





Vingt-quatre heures plus tard,, Minerva Mac Gonagall se matérialisa dans la cour du Terrier et s’avança vers Molly Weasley qui s’approchait à petits pas.
Les deux femmes s’étreignirent.
« Oh, Minerva ! Quatre jours seulement ! Chaque heure me semble une éternité depuis que … »soupira Molly Weasley « Je suis contente que tu sois là. »
Minerva garda la main de Molly dans la sienne tandis qu’elles revenaient vers la cuisine où le thé était préparé.
« Bonjour, professeur ! »
Minerva lâcha la main de Molly et se redressa pour répondre au salut de Ron, précédant de peu l’arrivée d’Hermione puis de Harry accompagné de Ginny.
« Installez-vous » dit Molly « Georges est retenu à la boutique et Bill a également énormément à faire à la banque qui est en pleine réorganisation en attendant les travaux mais si nous avons besoin d’eux, nous pouvons les appeler et Arthur… » mais avant qu’elle ne termine, ce dernier, ainsi que Percy ,sortit de la cheminée.
On échangea des « Bonsoir ! »tandis que Molly posait les théières sur la table, puis Arthur demanda
« Alors, Minerva, pourquoi as-tu voulu nous réunir ?
- Pour plusieurs raisons.
Peut-être avez-vous su au ministère… »

Dès qu’il avait été question de Gringotts, les pensées de Harry s’étaient envolées : le dragon, la bataille…
Libérée de la portion d’âme de Voldemort, son imagination était toujours prête à vagabonder avec une liberté encore trop erratique.
Il éprouvait également un grand besoin de solitude voire de secret.
Ainsi, il n’avait dit à personne que, l’avant-veille, il avait transplané à Pré-Au-Lard à la nuit tombée. Heureusement, depuis l’écroulement du château, les défenses de l’Ecole contre les intrusions à balai présentaient de nombreuses failles dont la remise en place ne devait pas avoir semblé urgente et il avait pu sans encombre franchir l’enceinte, chevauchant un balai de location.
Dès qu’il s’était approché de la fenêtre du bureau du directeur de l’Ecole, des clameurs avaient retenti :
« Le voilà ! »
« C’est Harry Potter ! »
« Enfin ! »
« Vive Harry Potter ! »
La surprise avait bien failli le désarçonner !
Bien que des larmes brillassent derrière ses demi-lunes, le portrait du professeur Dumbledore s’était illuminé d’un large sourire.
« Bonsoir, Harry, je t’attendais. »avait-il dit simplement.
Harry lui avait demandé s’il savait quoi que ce soit qui puisse aider à la reconstruction du château mais le portrait avait répondu :
« Hélas, mon cher Harry, j’avais entendu parler de cette malédiction mais, quand j’ai su que le dernier descendant de sang pur de Serpentard, Morfin Gaunt, était mort sans dommage pour Poudlard, j’ai estimé qu’il ne s’agissait que d’une légende.
Je n’ai donc jamais cru bon hélas, de creuser la question.
Il faut croire que, chez Voldemort, le sang de Serpentard prédominait tellement sur son ascendance moldue que le sortilège ne pouvait agir tant qu’il vivait ! »
Le portrait du professeur s’était déclaré tout-à-fait d’accord avec la décision de Harry de garder la cape, ne pas chercher à retrouver la pierre et remettre la baguette dans son tombeau.
Le souvenir de cette restitution évoquait d’ailleurs des images si pénibles que Harry les chassa immédiatement.

« …me coiffera, je le reconnaitrai
Et, à lui seul, bien sûr, transmettrai le secret.» récitait le professeur Mac Gonagall.
« Horace Slughorn a essayé, bien sûr, mais ce n’est pas lui, non plus qu’aucune des personnes présentes.
Je pense qu’il faudra faire une campagne d’annonce dans les journaux. »
A son ton, on devinait que la perspective de voir des cohortes de sorciers défiler à l’Ecole ne lui souriait pas et qu’elle ne s’y résolvait qu’afin de sauver Poudlard .
« Ca risque d’être très long » observa Ginny « et vous parliez du danger d’achat par les moldus ?
- J’y viens, jeune fille. Sur le conseil de Kingsley, j’ai rencontré le Premier Ministre moldu.
- Ooh… » fit Ron.
« - C’est un homme très ouvert, comme me l’avait dit Kingsley, qui est prêt à nous aider à empêcher cette vente.
Il pourra faire en sorte qu’un sorcier soit nommé au cadastre, c’est comme ça que les moldus nomment l’administration qui s’occupe des terrains.
J’ai donc pensé que cela pourrait être Arthur ou Percy qui connaissent déjà le travail administratif.
Ah, et puis » poursuivit-elle en se tournant vers les plus jeunes « nous allons organiser la reprise des cours pour les 7° année afin qu’ils puissent passer leurs A.S.P.I.C.S. et commencer normalement leurs formations ultérieures en septembre.
Votre cas à tous trois est particulier puisque vous n’avez suivi aucun cours cette année mais les examinateurs pourront vous délivrer le diplôme si vous rédigez un mémoire sur les sorts que vous avez employés tout au long de cette année et si vous satisfaites à une interrogation orale sur ce travail. Il va sans dire que vous serez bienvenus à Poudlard si vous souhaitez participer à tout ou partie des cours !
Ron et Hermione s’écrièrent simultanément, pour le premier :
« Moi, ça me va ! » et pour la seconde :
« Pas question ! Euh…Pardon, professeur », s’excusa Hermione, « je veux dire que je suis sûre qu’un jour j’aurai besoin de quelque chose qui aura été enseigné en 7° année. Pour ma part » dit-elle en se tournant vers Ron qui semblait sur le point de protester « je tiens à reprendre normalement les cours en septembre.
Par contre, je pense savoir comment me renseigner au sujet de la législation moldue sur les terrains.
- Effectivement, miss Granger, se renseigner est une première phase indispensable et je pense que vous êtes à même de mener à bien cette tâche.
- Ensuite » intervint Percy « quand Hermione aura réuni la documentation nécessaire, je me propose pour être embauché au cadastre. Puisque, de mon côté, je connais notre ministère et nos propres lois je pourrai, je pense, agir efficacement.
- A moins que Kingsley n’ait besoin de toi en tant que secrétaire pour assurer la continuité avec Thickness.» déclara son père.
- En tout cas, » reprit Minerva Mac Gonagall « votre désir manifeste de vous rendre utile dans ces circonstance est précieux, Percy ! Je vous en félicite et vous en remercie. Nous consulterons Kingsley Shacklebolt dès que miss Granger nous aura documentés.
- Ce sera le mieux. » conclut Arthur Weasley.
« - Et Ron et Harry Potter m’enverront un hibou quand ils auront pris leur décision au sujet des cours.
- Tu restes dîner, naturellement. » dit Molly Weasley.
- Ce serait avec plaisir mais j’ai encore beaucoup à faire à Poudlard. Veux-tu me raccompagner ? Bonsoir à tous et merci pour votre aide !»

Les deux femmes sortirent dans la cour où Minerva Mac Gonagall devait transplaner.
« - Harry n’a rien dit. Je lui ai trouvé bien mauvaise mine » dit cette dernière.
- Effectivement. Il ne cesse de transplaner du Terrier au square Grimault, comme s’il n’était bien nulle part. Quand il est ici, il s’isole souvent dans le jardin avec Ginny, mais je vois bien qu’il ne parle guère, même à elle.
- Je dois dire que, jusqu’à présent, sa résistance morale à tout ce qu’il a subi depuis sa naissance m’avait semblée admirable. Il doit subir le contre-coup de tout ceci, et de ce qui, sans doute, s’est déroulé durant ces derniers mois dont nous savons si peu de choses.
- J’ai questionné Ginny, en vain, comme tu l’imagines ainsi que Ron qui lui-même ne semble pas tout savoir.
- Laissons-lui le temps ! Au revoir, Molly, à bientôt.
- A bientôt, Minerva. »
Sitôt le « crac »évanoui, Molly Weasley revint à pas lents vers sa cuisine.


PARENTHESE

Comme le savent Luna, Nausicaa et Suzywa, j’avais tout d’abord pensé à une fic. inter-active.
En effet, je souhaitais simplement exploiter l’idée de la victoire de Harry contrebalancée par la destruction de Poudlard sans grande idée pour la suite mais, au fur et à mesure de l’écriture, d’autres idées sont venues ; certaines me permettront d’intégrer quelques théories ( issues du temps où nous théorisions…) plus ou moins capillotractées.
Cependant, à ce point du récit, il est possible que les lecteurs interviennent ce qui ajoutera quelques péripéties à l’histoire.

LE SUJET : A LA SUITE DE LA PUBLICATION DANS LA PRESSE DE L’INTERVENTION DU CHOIXPEAU, LE MONDE SORCIER REAGIT.

Quelques idées de péripéties.
A côté de ceux qui, comme Mac Go., voudront à toute force reconstruire il y aura des oppositions : faut-il reconstruire ? A l’identique ? En modernisant ?
Les sorciers actuels ont-ils le talent des Fondateurs ?
Est-il même possible/souhaitable qu’il n’y ait aucun sympathisant de Serpentard qui participe à la reconstruction ?
Matériellement, comment se passe la construction d’un bâtiment chez les sorciers ?
Sera-t-on prêt à la rentrée ? Sinon, se fera-t-elle dans un lieu provisoire ?

Vous trouverez certainement d’autres problèmes … ( probablement… ) .

LES PERSONNAGES ET L’ECRITURE:

Ce que je vous propose, c’est d’endosser le rôle d’un personnage de votre choix à qui vous ferez dire ce que bon vous semblera !

Avis : premier à se manifester, premier servi, on bloque le personnage pour lui (vous avez, je pense, déjà deviné que je me réserve Mac.Go. !)
Quelques idées de personnage à incarner :
- un des acteurs principaux de la saga : Harry, Ginny, Abelforth Dumbledore …
- un personnage secondaire à qui vous donneriez l’occasion de s’exprimer enfin : madame Rosemerta, madame Chourave…
- un personnage qui existe forcément mais dont on n’a pas ou très peu parlé : le conducteur du Poudlard express, le receveur de la poste de Pré-au-Lard…
- un nouveau sorcier, entièrement sorti de votre imagination
- voire un moldu : les parents d’Hermione ou tout autre…

Bref, le choix est il-li-mi-té ! Tout est possible, tout est imaginable !
A condition bien sûr que ça reste cohérent avec le début du récit.

Je pense que le mieux serait que vous m’envoyiez vos textes par M.P. afin que j’intègre au mieux vos idées dans l’histoire.

Bien sûr, je suis à votre disposition pour répondre à toutes vos questions !



Dernière édition par Apsara le Mar 3 Mai - 13:57, édité 1 fois

_________________

"In tasso veritas"

               
" Ce serait encore plus beau si je pouvais le montrer à quelqu'un" (Samivel)

Y'a des jours "avec" et y'a des jours "sans". Les jours "sans", faut faire avec...
avatar
Apsara
Thé Aromatisé
Thé Aromatisé

Messages : 6553
Date d'inscription : 11/01/2008
Age : 68
Localisation : Entre mes deux oreilles...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au temps pour tous. Reconstructions-

Message par Luna Pensive le Mer 27 Avr - 10:31

Imprimé !
Je place cet épisode - et ses questions/propositions finales à côté du précédent (où figure toujours mes notes non recopiées Embarassed ), et j'espère bien que la fin de la semaine me trouvera disposée à me replonger dans l'univers HP.
J'ai d'ailleurs repris le 1er épisode de ma fic personnelle - qui n'attend plus que le postage...)
avatar
Luna Pensive
thé noir
thé noir

Messages : 2400
Date d'inscription : 12/01/2008
Localisation : Ouest de la France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au temps pour tous. Reconstructions-

Message par Syrinx le Mer 27 Avr - 21:40

rhôôô j'avais raté le précédent chapitre ! mais du coup j'ai pu en lire deux aujourd'hui (youpi!)

alors première réaction sur la lecture : les quatres pierres ensorcellées, m'ont rappelé la fic de... Miss Teigne, je crois : les secrets d'Hermione avec les 4 piliers "humains" et la viouvre... (j'avais adoré cette fic)
Coté capillotraction sur les fondateurs, ça m'a rappelé Manawydan... qui avait échaffaudé une grande théorie, il me semble...
(ch'uis un brin nostalgique ce soir, apparemment...)

Coté histoire à proprement parler, j'aurais dit (mais apparemment le sénario est libre et pas encore écrit en intégralité) que l'élu serpentard va être tout simplement l'élu tout court, c'est à dire Harry.
Pourquoi encore lui, me direz-vous (comme s'il en avait pas assez fait), surtout qu'il n'y a plus de partie de Voldemort en lui ? ben parce qu'il a quand même accueilli cohabité 16 ans avec Voldy et que ça laisse des traces. Et puis chaque élève a une part de chaque maison. Hermione est à Gryffondor, mais elle est loyale comme une Poufsouffle, studieuse comme une Serdaigle, et futée comme une Serpentard (Ron aussi quand il veut bien, il peut avoir un coté Serpentard (bon par contre je cherche encore sa partie Serdaigle))
Donc de mon point de vue tout le monde peut être le nouvelle "héritier" de Salazar Serpentard. Mais pourquoi je tiens à ce que ce soit Harry ? parce qu'ils sont de la même famille ! (en remontant aux trois frères)
Et puis ça serait comique que Harry soit ET "l'héritier" de Gryffondor ET "l'héritier" de Serpentard. Plus de rivalité, l'école repart sur de bonnes bases.
Bon après je vois mal Harry jeter un sortilège complexe... le chateau va être de guingois, s'il est reconstruit
et il a droit à des vacances

Concernant la participation à l'histoire, je vais y réfléchir

_________________
L'ambre et le jais



chapitre 21
 
avatar
Syrinx
thé noir
thé noir

Messages : 2713
Date d'inscription : 14/01/2008
Age : 35
Localisation : au milieu des fuites, pour changer !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au temps pour tous. Reconstructions-

Message par Apsara le Mer 27 Avr - 22:47

les quatres pierres ensorcellées, m'ont rappelé la fic de... Miss Teigne, je crois : les secrets d'Hermione avec les 4 piliers "humains" et la viouvre... (j'avais adoré cette fic)
Mad J'l'ai pas lue : y'avait un vouivre ? Un peu comme le Basilic dans les sous-sols de l'Ecole ? C'était quoi les 4 piliers "humains" ?

Et puis chaque élève a une part de chaque maison.
C'est ben vlai ! Et puis, comme dit Dumbledore, on oriente peut-être un peu vite...
Ron ]...[ par contre je cherche encore sa partie Serdaigle
Si,si ! Quand il utilise les crochets du basilic pour détruire la coupe ( il est fa-bu-leux !dixit Hermione)
"héritier" de Salazar Serpentard. Mais pourquoi je tiens à ce que ce soit Harry ? parce qu'ils sont de la même famille ! (en remontant aux trois frères)
Euh...Harry descend d'Ignotus dont il a hérité la cape mais que sait-on de Salazar Serpentard, à part qu'il possédait un médaillon dont les Gaunt on hérité ?
Pour moi, ce sont les Gaunt qui descendent à la fois des Peverell et de Serpentard.
que Harry soit ET "l'héritier" de Gryffondor
Là encore, il ne me semble pas que ce soit avéré bien que nous l'ayons, bien sûr, supposé dans nos élucubrations !
je vois mal Harry jeter un sortilège complexe... le chateau va être de guingois,
Roohh...t'es dure !

_________________

"In tasso veritas"

               
" Ce serait encore plus beau si je pouvais le montrer à quelqu'un" (Samivel)

Y'a des jours "avec" et y'a des jours "sans". Les jours "sans", faut faire avec...
avatar
Apsara
Thé Aromatisé
Thé Aromatisé

Messages : 6553
Date d'inscription : 11/01/2008
Age : 68
Localisation : Entre mes deux oreilles...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au temps pour tous. Reconstructions-

Message par Nausicaa le Mer 27 Avr - 23:23

Ah ! Ça y est, on y est ! drunken

Oups, non, avant tout, l'histoire. m'enfin voila

Pour moi, pas grand chose à voir avec une autre fic étant donné que je n'en lis pratiquement pas (même celle de Miss Teigne Embarassed Pourtant j'avais bien lu quelques chapitres, enfin... là n'est pas l'intérêt du message).

Du coup, ça laisse à ma petite tête plein de possibilités, trop en fait. J'ai lu le chapitre hier dans la nuit et au début je me suis dit que j'allais avoir beaucoup de mal à imaginer quelque chose, parce que ça impliquait qu'il faille que je me concentre sur une autre aventure que "la mienne", que je change de monde, ou du moins d'angle de vue (et vu que c'est déjà difficile de me concentrer en ce moment sur un monde que j'arrive à assimiler, alors là... Rolling Eyes ).
Puis sans le vouloir, ça a commencé à faire un bout de chemin, j'ai même une idée du personnage par lequel je tenterais bien le point de vue mais ça reste encore vraiment flou...

As-tu pensé à des fils conducteurs, des jalons que tu as déjà dû poser pour tes propres visions McGonagallesques ou est-ce que tu attends de voir ce que que chacun propose dès maintenant ? Autrement dit, est-ce qu'un chapitre (voire plus) est déjà prévu ainsi qu'un point de chute vers lequel il faudra que nous nous acheminions d'une manière ou d'une autre ou est-ce que toute l'histoire reste entièrement à écrire construire ?...





avatar
Nausicaa
Thé Aromatisé
Thé Aromatisé

Messages : 5822
Date d'inscription : 11/01/2008
Age : 41
Localisation : Right here, right now!

http://www.le-prince-de-sang-mele.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au temps pour tous. Reconstructions-

Message par Syrinx le Jeu 28 Avr - 13:28

J'l'ai pas lue : y'avait un vouivre ? Un peu comme le Basilic dans les sous-sols de l'Ecole ? C'était quoi les 4 piliers "humains" ?

Spoiler:
alors ça fait un moment que j'ai lu cette fic (la première que j'ai lue sur feu la Pensine) donc j'espère ne pas me tromper (il y avait aussi une autre fic avec ne viouvre, il me semble... mais de qui ??) bref, rectifiez si je me plante : les quatres piliers humains étaient les fondateurs. Enfin 3 fondateurs plus une viouvre qui remplaçait Serpentard après qu'il soit parti. Je me rappelle d'une salle, une crypte dans les plus profonds sous-sols de l'école avec quatre pierres sur lesquelle reposaient les corps des trois fondateurs (peut-être pas vraiment morts mais très léthargiques), et la viouvre vivante quoique mal en point et à qui il fallait trouver un remplaçant parce qu'elle était vieille (non là c'est moi qui bode) et fatiguée de protéger le chateau contre les attaques des mangemorts. Et au final, c'est un Serpentard célèbre pour ses caleçons qui prend sa place pendant la bataille finale à Poudlard

Si,si ! Quand il utilise les crochets du basilic pour détruire la coupe ( il est fa-bu-leux !dixit Hermione)
j'aurais plus vu un coté Serpentard, mais Serdaigle va bien aussi... quoiqu'il y a aussi la partie d'échec dans le tome 1 où il est remarquable.

Euh...Harry descend d'Ignotus dont il a hérité la cape mais que sait-on de Salazar Serpentard, à part qu'il possédait un médaillon dont les Gaunt on hérité ?
Pour moi, ce sont les Gaunt qui descendent à la fois des Peverell et de Serpentard.
d'accord pour Harry descendant d'Ignotus. Après je pense que tu as fait un lapsus (quoique j'avais aussi oublié le médaillon), mais je pensais surtout à la bague des Gaunt, sertie de la Pierre de Résurection, provenant d'un des trois frères et ayant appartenu à Salazar Serpentard d'après les Gaunt.
Donc pour moi les Gaunt sont bien les descendants de Salazar Serpentard, lui même descendant d'un des trois frères (mais le cadet, pas le benjamin). Et donc Harry et Voldy sont cousins au quarante-douzième degré

que Harry soit ET "l'héritier" de Gryffondor
Là encore, il ne me semble pas que ce soit avéré bien que nous l'ayons, bien sûr, supposé dans nos élucubrations !
rien d'avéré et d'ailleurs j'en serais déçue. C'est pour ça que je mettais héritier entre guillemets. Harry n'est pas l'héritier de Gryffondor, mais il est un authentique Gryffondor, au point que l'épée de Godric lui vient en aide (bon à Ron et Hermione aussi, d'ailleurs...)
Mais bon voilà, pour ta fic tu vas chercher un "authentique" Serpentard (puisque là coté descendance, c'est sûr, y a plus personne) et donc pour reconstruire l'école sur de bonnes bases, ça serait cool, que le succésseur de Serpentard (pour cause de sang peut-être, parce que le sang a énormément d'importance pour lui), soit aussi un authentique Gryffondor (pas dans le sang, mais dans les actes). Et le seul à réunir les deux conditions est Harry.
(mais chateau de guingois, oui, je persiste)

Sinon, je me posais aussi la même question que Nau, sur le dénouement de l'histoire. Déjà écrit/pensé ou à voir selon ce qui nous viendra ?

sinon si je dois "incarner" un personnage, je crois avoir trouvé (mais à mon avis, on va être plusieurs à le vouloir)

_________________
L'ambre et le jais



chapitre 21
 
avatar
Syrinx
thé noir
thé noir

Messages : 2713
Date d'inscription : 14/01/2008
Age : 35
Localisation : au milieu des fuites, pour changer !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au temps pour tous. Reconstructions-

Message par Apsara le Jeu 28 Avr - 17:44

Syrinx a écrit:y a aussi la partie d'échec dans le tome 1 où il est remarquable.
Voui !
Après je pense que tu as fait un lapsus
Vérification :
- p.231 du "Half Blood": Gaunt montre à Ogden la bague qui est " depuis des siècles dans la famille" "avec les armoiries des Peverell gravées sur la pierre".
- p.232 Le médaillon "est celui de Serpentard. Nous sommes ses derniers descendants encore en vie ."
Donc, pour moi, les Peverell et Serpentard forment deux lignées différentes qui se mêlent dans la famille Gaunt.
donc Harry et Voldy sont cousins au quarante-douzième degré
Voui, mais uniquement par les gènes "Peverell", pas par les Serpentards.
Nau. a écrit:ça impliquait qu'il faille que je me concentre sur une autre aventure que "la mienne", que je change de monde, ou du moins d'angle de vue
Effectivement...pas fastoche !
Syrinx a écrit:le dénouement de l'histoire. Déjà écrit/pensé ou à voir selon ce qui nous viendra ?
Déjà pensé ! Il ne s'agirait que d'ajouter des péripéties quasi incontournables mais qui ne m'inspirent pas trop.
Je pense surtout, comme j'ai dit plus haut, aux réactions du monde magique face à la reconstruction, les critiques, les polémiques...
L'une de vous ( Luna ?) a fait remarquer que j'avais enterré Voldi. un peu vite : ça pourrait être une critique de la part de certains sorciers !

_________________

"In tasso veritas"

               
" Ce serait encore plus beau si je pouvais le montrer à quelqu'un" (Samivel)

Y'a des jours "avec" et y'a des jours "sans". Les jours "sans", faut faire avec...
avatar
Apsara
Thé Aromatisé
Thé Aromatisé

Messages : 6553
Date d'inscription : 11/01/2008
Age : 68
Localisation : Entre mes deux oreilles...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au temps pour tous. Reconstructions-

Message par Nausicaa le Jeu 28 Avr - 19:02

Apsara a écrit:
Syrinx a écrit:le dénouement de l'histoire. Déjà écrit/pensé ou à voir selon ce qui nous viendra ?
Déjà pensé ! Il ne s'agirait que d'ajouter des péripéties quasi incontournables mais qui ne m'inspirent pas trop.
Ah OK. Oui, alors ça me semble déjà plus "gérable". Je continue d'y penser...



Syrinx a écrit:sinon si je dois "incarner" un personnage, je crois avoir trouvé (mais à mon avis, on va être plusieurs à le vouloir)
Ben... Rolling Eyes Pas forcément... D'une, parce que "celui-là" semble déjà faire partie du scénario d'Apsara (ou pas) et de deux, en ce qui me concerne, je trouve ça trop difficile de "rentrer dans sa tête", ou trop intimidant, p't'être...

Non non, en fait, je pensais me glisser dans la peau d'un vrai méchant (tout de suite plus simple, l'exercice) et pourquoi pas tenter de mettre des bâtons dans les roues du projet de reconstruction. (Tant qu'à faire ! Laughing ). Mais plus j'y pense plus je m'y perds... scratch

(Mouaip, j'espère que tu n'attends pas trop trop sur nous pour continuer à avancer, Apsara... pale )
avatar
Nausicaa
Thé Aromatisé
Thé Aromatisé

Messages : 5822
Date d'inscription : 11/01/2008
Age : 41
Localisation : Right here, right now!

http://www.le-prince-de-sang-mele.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au temps pour tous. Reconstructions-

Message par Apsara le Jeu 28 Avr - 19:30

Syrinx a écrit:sinon si je dois "incarner" un personnage, je crois avoir trouvé (mais à mon avis, on va être plusieurs à le vouloir)
scratch pas sûre de deviner, là...
Nau. a écrit:Mouaip, j'espère que tu n'attends pas trop trop sur nous pour continuer à avancer, Apsara...
Cha va ! Normalement ( mais allez savoir, avec ces coquins de personnages Wink ) je devrais avoir passé le chapitre pour lequel j'avais le moins d'idées. Le reste devrait "couler" assez bien parce que c'est déjà ,en gros, entre mes deux oreilles...sauf si vous trouvez le moyen de bien contrecarrer mes idées !
Donc, je continue à écrire !

_________________

"In tasso veritas"

               
" Ce serait encore plus beau si je pouvais le montrer à quelqu'un" (Samivel)

Y'a des jours "avec" et y'a des jours "sans". Les jours "sans", faut faire avec...
avatar
Apsara
Thé Aromatisé
Thé Aromatisé

Messages : 6553
Date d'inscription : 11/01/2008
Age : 68
Localisation : Entre mes deux oreilles...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au temps pour tous. Reconstructions-

Message par Luna Pensive le Sam 30 Avr - 22:12

chapitre V
Je viens enfin de ranger mon bureau et de trouver mon exemplaire annoté du chapitre V (j'avais peur de l'avoir glissé dans un dossier étudiant...)

Donc, pour faire court, j'avais bien aimé l'apparition de Walter O' Nedge et de son faufilard, ainsi que les 4 pierres. Ma préférée étant la serpentine, que je retiens pour un truc de-ma-fic-si-elle-voit-le-jour .
Quoique celle d'Helga n'est pas mal non plus, elle ressemble à du gâteau.

Le Choipeau s'était surpassé pour fabriquer ses rimes. Il reste donc à trouver un morceau de serpentine-
-facile, avec le lien de l'auteur, direction Vayres-les Roses (et ne pas oublier que "plus on s'enfonce dans la terre, plus la serpentine est belle" d'après M. Dupont)
Et aussi, reste à trouver une personne digne, puisqu'il n'y a plus d'héritier.

A ce propos, je n'avais pas bien compris une remarque finale du chapitre V :
comme l’a bien dit monsieur O’Nedge, les autres Fondateurs doivent être également sans descendants avec les conséquences que nous savons.
Je ne suis pas sûre d'avoir bien compris les conséquences - c'est bien seulement la pierre Serpentard qui est à remplacer ?

------------------------------------------
Chapitre VI (mes notes en vrac)
-Un détail : le premier ministre de sa gracieuse majesté, ça nous transporte tout droit vers le pays des dames à chapeau et autres tiares de mariages !

-Kingsley Shacklebolt était très en forme.
Une question : Il était donc resté garde du corps du 1er ministre pendant sa période de clandestinité ? je l'imaginais au fond des bois, mais il est vrai que justement les bois n'était pas sûrs du tout (Rafleurs).

Le 1er ministre semble discerner en Minerva une "Dame de fer" !
-Astuces sur maroquin et chagrin.
-Percy va peut-être entrer au cadastre moldu ! (ça lui ferait du bien de sortir de ses horizons)

---------------------------
La fic interactive
Dans ma fic qui n'a pas encore vu le jour, j'ai un personnage de sorcier, prof à Poudlard pendant le tome 7. Il s'intéresserait certainement à l'architecture, du moins à une partie de celle-ci (sa famille étant dans les tuyaux et autres transports par eau). Il s'appelle Helvetius Todd.
Resterait à écrire quelque chose...

avatar
Luna Pensive
thé noir
thé noir

Messages : 2400
Date d'inscription : 12/01/2008
Localisation : Ouest de la France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au temps pour tous. Reconstructions-

Message par Apsara le Dim 1 Mai - 15:24

Luna a écrit:Je viens enfin de ranger mon bureau et de trouver mon exemplaire annoté du chapitre V
applaudis
les autres Fondateurs doivent être également sans descendants avec les conséquences que nous savons.
Je voulais dire que le fait que Poudlard devienne visible par les moldus prouve qu'il n'y a plus d'héritiers directs des fondateurs : il est tombé dans le domaine public et fait donc partie du monde moldu.
Dans le cas contraire, si un sorcier descendant des fondateurs en avait hérité, il ferait toujours partie du monde sorcier et resterait invisible aux moldus
C'est pourquoi j'ai réagi aux remarques de Syrinx : si je me suis plantée et que Harry descend de Serpentard, mon truc est par terre ! affraid Help !
le premier ministre de sa gracieuse majesté, ça nous transporte tout droit vers le pays des dames à chapeau et autres tiares de mariages !
On dirait que tu as lu juste ze bon jour ! Tiens, ça me donne une idée pour autre chose...M'en va la mettre dans "Polluage"
Il était donc resté garde du corps du 1er ministre pendant sa période de clandestinité ?
Aïe, aïe, aïe...doute affreux que tu me donnes là ! .
message à tous Un petit M.P. pour préciser les choses ( et que je trouve éventuellement une astuce pour rectifier Crying or Very sad ) serait bienvenu ! héhé

-Astuces sur maroquin et chagrin..."Dame de fer" !
Tiens, c'est vrai : j'aurais pu également penser à une astuce sur M'dame Tatcher! Content

Il s'appelle Helvetius Todd.(sa famille étant dans les tuyaux et autres transports par eau).
Il a une théorie sur l'utilisation des canalisations par les fantômes de petites filles ? Content

Resterait à écrire quelque chose...
Va z'y Luna ! Et merci pour ce post ! Bisou



_________________

"In tasso veritas"

               
" Ce serait encore plus beau si je pouvais le montrer à quelqu'un" (Samivel)

Y'a des jours "avec" et y'a des jours "sans". Les jours "sans", faut faire avec...
avatar
Apsara
Thé Aromatisé
Thé Aromatisé

Messages : 6553
Date d'inscription : 11/01/2008
Age : 68
Localisation : Entre mes deux oreilles...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au temps pour tous. Reconstructions-

Message par Luna Pensive le Lun 2 Mai - 9:36

(en vitesse) Je ne pense pas que Harry descende de Serpentard, mais juste des Peverell.
(voir dans mes archives théorie HP quelque part sur ordi !)
Luna a écrit: Il était donc resté garde du corps du 1er ministre pendant sa période de clandestinité ?
Apsara a écrit:Aïe, aïe, aïe...doute affreux que tu me donnes là ! .
message à tous Un petit M.P. pour préciser les choses ( et que je trouve éventuellement une astuce pour rectifier Crying or Very sad ) serait bienvenu ! héhé

Kingsley est également dans ma fic, avec tout un (tra)fic autour de ses logements etc. Je n'avais pas pensé qu'il pouvait rester auprès du 1er ministre (pourtant, il faut bien quelqu'un) parce qu'il était recherché activement par le nouveau ministère.
Il avait d'ailleurs failli être attrapé et avait échappé de justesse.

Fic interactive :
J'ai trouvé un autre personnage de ma fic qui a des choses à dire sur l'architecture de Poudlard. malheureusement il est mort. Sad Mais ça doit pouvoir s'arranger -je veux dire, qu'il a bien dû laisser des traces ! (c'était bien son but). Bon, il faut que je demande à Rita Skeeter (mais je ne sais plus dans quel état tu l'as laissée !).
avatar
Luna Pensive
thé noir
thé noir

Messages : 2400
Date d'inscription : 12/01/2008
Localisation : Ouest de la France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au temps pour tous. Reconstructions-

Message par Apsara le Lun 2 Mai - 14:34

Je ne pense pas que Harry descende de Serpentard, mais juste des Peverell.
Ouf !
(Kingsley ) était recherché activement par le nouveau ministère.
Logique...Embarassed
Rita Skeeter (mais je ne sais plus dans quel état tu l'as laissée !
En soins intensifs à Sainte Mangouste ! Donc, " tout est possible, tout est réalisable " héhé ( ça rappelle quelque chose...) de la guérison à plus ou moins long terme, avec ou sans séquelles, au décès ( p'tèt pas quand même ) en passant par l'hospitalisation prolongée.

_________________

"In tasso veritas"

               
" Ce serait encore plus beau si je pouvais le montrer à quelqu'un" (Samivel)

Y'a des jours "avec" et y'a des jours "sans". Les jours "sans", faut faire avec...
avatar
Apsara
Thé Aromatisé
Thé Aromatisé

Messages : 6553
Date d'inscription : 11/01/2008
Age : 68
Localisation : Entre mes deux oreilles...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au temps pour tous. Reconstructions-

Message par Syrinx le Lun 2 Mai - 21:26

C'est pourquoi j'ai réagi aux remarques de Syrinx : si je me suis plantée et que Harry descend de Serpentard, mon truc est par terre !
Je ne pense pas que Harry descende de Serpentard, mais juste des Peverell.
J'ai jamais dit que Harry descendait de Serpentard. Je dis juste qu'ils sont "parents" parce que je les vois descendre tous les deux des Peverell (mais pas du même frère).
(NB : je rappelle que Serpentard a vécu il y a 1000 ans, donc comme pour moi les Peverell sont encore antérieurs aux fondateurs, ça remonte à très très loin...)
Et même s'ils sont parents ça me gène pas pour la fic, parce que justement, Harry n'est pas le descendant de Salazar. Ils partagent bien une petite goutte de sang (celui des Peverell et très diluée depuis), mais c'est tout. Harry est dans une branche parallèle donc pas de problème pour l'histoire de descendants et de chateau retourné dans le domaine public.

Mais pour continuer dans mon idée de "Harry, l"élu (même pour rétablir l'école)", un esprit un peu fouineur et tordu (genre scarabée à lunettes) pourrait faire le lien entre lui et Serpentard.
Bon après ça pourrait aussi ne pas marcher parce que Harry est profondément Gryffondor. Mais si ça marchait ça pourrait réunifier les maisons ennemies.

_________________
L'ambre et le jais



chapitre 21
 
avatar
Syrinx
thé noir
thé noir

Messages : 2713
Date d'inscription : 14/01/2008
Age : 35
Localisation : au milieu des fuites, pour changer !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au temps pour tous. Reconstructions-

Message par Luna Pensive le Mar 3 Mai - 10:58

En accord avec Syrinx : Harry partage une goutte de sang d'un ancêtre Peverel avec Salazar et ses ex-descendants (ex car morts).
"Harry, l"élu (même pour rétablir l'école)", un esprit un peu fouineur et tordu (genre scarabée à lunettes) pourrait faire le lien entre lui et Serpentard.
Hum hum, un peu tordue cette idée, mais si le scarabée retrouve de quoi tenir une plume à papote...
avatar
Luna Pensive
thé noir
thé noir

Messages : 2400
Date d'inscription : 12/01/2008
Localisation : Ouest de la France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au temps pour tous. Reconstructions-

Message par Apsara le Mar 3 Mai - 14:07

Ouf ! J'ai réparé ma bévue au sujet de Kinsgley ! Heureusement, il m'a suffit de modifier un des premiers paragraphes ; merci encore, Luna !
Syrinx a écrit:je rappelle que Serpentard a vécu il y a 1000 ans, donc comme pour moi les Peverell sont encore antérieurs aux fondateurs, ça remonte à très très loin...)
O.K. pour l'antériorité des Peverell...
Luna a écrit:partage une goutte de sang d'un ancêtre Peverel avec Salazar
... mais pourquoi pensez-vous que Serpentard descende de l'un d'eux ? Simple intuition fondue ?

_________________

"In tasso veritas"

               
" Ce serait encore plus beau si je pouvais le montrer à quelqu'un" (Samivel)

Y'a des jours "avec" et y'a des jours "sans". Les jours "sans", faut faire avec...
avatar
Apsara
Thé Aromatisé
Thé Aromatisé

Messages : 6553
Date d'inscription : 11/01/2008
Age : 68
Localisation : Entre mes deux oreilles...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au temps pour tous. Reconstructions-

Message par Luna Pensive le Mar 3 Mai - 19:24

... mais pourquoi pensez-vous que Serpentard descende de l'un d'eux ? Simple intuition fondue ?
Effectivement, scratch pourquoi ? Les Gaunt descendent des Peverell et de Salazar, c'est tout ce qu'on sait, je crois !

Au milieu de la journée du vendredi il avait eu la surprise de voir revenir son secrétaire particulier (oh, combien !).
Entré en clandestinité quelques mois auparavant, Kingsley Shacklebolt s’était cependant toujours efforcé de lui faire parvenir des renseignements visant à la sauvegarde des non sorciers et, ce vendredi, il était revenu en personne pour lui dire…il ne savait plus quoi et c’est ce qui le troublait. Un trou noir, jusqu’à ce que ce même Shacklebolt revienne samedi en milieu de journée, radieux, lui dire, que Voldemort avait été tué et que tous pouvaient profiter sans retenue de la fin du week-end.
Arrangé et concilié en une ligne et demi, bravo !
Edit'Apsara Marchi ! merchi
avatar
Luna Pensive
thé noir
thé noir

Messages : 2400
Date d'inscription : 12/01/2008
Localisation : Ouest de la France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au temps pour tous. Reconstructions-

Message par Apsara le Dim 7 Aoû - 18:36

Bonjour, Fondus lecteurs ! merchi
Je profite des vacances pour me remettre à écrire et je pense poster dans quelques semaines.
Si, à la réflexion, certains sont tentés par ma proposition de fic. inter- active , c'est le moment de vous manifester ! ( pour mémoire : voir mon post du 25 avril, p.3 du présent topic. Wink )

_________________

"In tasso veritas"

               
" Ce serait encore plus beau si je pouvais le montrer à quelqu'un" (Samivel)

Y'a des jours "avec" et y'a des jours "sans". Les jours "sans", faut faire avec...
avatar
Apsara
Thé Aromatisé
Thé Aromatisé

Messages : 6553
Date d'inscription : 11/01/2008
Age : 68
Localisation : Entre mes deux oreilles...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au temps pour tous. Reconstructions-

Message par Luna Pensive le Dim 7 Aoû - 19:54

Si, à la réflexion, certains sont tentés par ma proposition de fic. inter- active , c'est le moment de vous manifester ! ( pour mémoire : voir mon post du 25 avril, p.3 du présent topic. Wink )
Ce n'est pas que je n'y pense pas : par exemple, ma "fic" est étalée sur le bureau du bureau où j'ai enfin déménagé l'ordi (qui trainait dans la salle, peu propice au "travail" de ce type).
Mais tout est resté étalé depuis 2' h....
....
Alors, rédiger quelques dialogues ou au moins avis sur la reconstruction de Poudlard pourrait (au moins, en plus) être une ré-entrée en matière-fic, d'autant plus que dans celle-ci il y a quelques considérations géographiques et "Histoire de Poudlardiennes", mais...
...
....voir ailleurs, crise de flemme prononcée... je ne suis plus qu'une malheureuse lectrice avide de lectures, ces temps-ci
(j'ai même fait hier une commande sur A ...z..e, de 3 auteurs différents en anglais, c'est dire si je suis en manque, parce qu'il m'a fallu m'inscrire, pour ça, etc...)

..... d'où ...

...

Je profite des vacances pour me remettre à écrire et je pense poster dans quelques semaines.
Ouais !
et avant, si possible !
avatar
Luna Pensive
thé noir
thé noir

Messages : 2400
Date d'inscription : 12/01/2008
Localisation : Ouest de la France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au temps pour tous. Reconstructions-

Message par Apsara le Dim 7 Aoû - 20:31

Ouais !et avant, si possible !
Vade retro, tentatrice Grand Nan de Mana !
*Mode bonne résolution "on". Je sais que je dois terminer de tout rédiger avant de poster afin de pouvoir faire des ajustements entre deux posts.*Mode bonne résolution"off"
Mais merci tout de même ! Bisou
message à tous Aux éventuels nouveaux lecteurs .
Vous remarquerez que cette fic a été mise sur le forum avant les films 7 et 7bis. L'idée de départ ( et la suite) n'ont donc rien à voir avec eux !
Je me suis,par contre, efforcée de ne contredire en rien ce qui est dit dans les livres. study

_________________

"In tasso veritas"

               
" Ce serait encore plus beau si je pouvais le montrer à quelqu'un" (Samivel)

Y'a des jours "avec" et y'a des jours "sans". Les jours "sans", faut faire avec...
avatar
Apsara
Thé Aromatisé
Thé Aromatisé

Messages : 6553
Date d'inscription : 11/01/2008
Age : 68
Localisation : Entre mes deux oreilles...

Revenir en haut Aller en bas

Chapitre VII Reprise des cours

Message par Apsara le Ven 4 Nov - 21:43

Au cas ( sait-on jamais...) où certains en auraient besoin, voici un résumé des chapitres précédents :
Après l'écroulement de Poudlard suite au sortilège de Serpentard, les moldus peuvent voir le château qui risque d'être vendu. D'autre part, sa reconstruction implique l'application à la pierre de remplacement d'un sort que le Choixpeau ne révélera qu'au sorcier qui en sera digne.
Afin de gagner du temps, Kingsley Shacklebolt et Minerva Mac Gonagall ont demandé au premier ministre moldu d'intervenir afin d'éviter la vente du château, tombé dans le domaine public.

Chapitre VII
Reprise des cours.

Minerva Mac Gonagall s’étaient retirée dans son petit logement dès la fin du dîner de ce vendredi de la mi- mai.
Finalement, les bungalows de Magikéa s’étaient révélés tout-à fait fonctionnels : disponibles en polygones à divers nombres de côtés, on pouvait les juxtaposer à sa guise.
Chaque directeur d’une maison jouissait donc, greffé derrière sa salle de cours, d’un petit bureau commandant une chambre et des sanitaires. Toutes les fenêtres donnaient sur le parc.
Chacun, jusqu’aux elfes de maison, avait peu à peu trouvé sa place dans cette nouvelle organisation : celui qui était chargé de l’entretien du bureau directorial s’était même inquiété auprès de Minerva de la définition de sa tâche. Devait-il toujours monter dans la pièce en haut de la tour ou devait-il seulement se charger de son appartement de directrice intérimaire ? Elle lui avait assuré qu’entretenir son nouveau logement était bien suffisant.
Tout en savourant à petites gorgées sa dernière tasse de thé en cette belle soirée , le professeur de métamorphose regardait les élèves, peu nombreux, s’égailler sur la pelouse.
La plupart transplanaient chez eux chaque week-end.
Le bilan de ces deux dernières semaines présentait autant de positif que de négatif.
Le meilleur était devant elle : des élèves revenus terminer leur année scolaire.
Certes, les rangs des Serpentards étaient fort clairsemés et il manquait quelques blessés encore en traitement mais les cours se passaient au mieux avec les présents. C’était même un plus grand plaisir d’enseigner exclusivement à de jeunes majeurs motivés, mûris par les derniers évènements et ne nécessitant donc quasiment pas de surveillance. De plus, élèves et professeurs avaient partagé le même combat, les mêmes peurs, ce qui, sans faire tomber le mur du respect, avait introduit dans leurs relations une connivence bien agréable.
Retrouver une organisation voisine de ce qui avait été son lot d’enseignante depuis tant d’années lui était un réconfort : l’immédiat était assuré.

L’avenir, hélas, était toujours aussi incertain.

Après le départ de Walter O’Nedge, une évidence s’était imposée : trouver un sorcier auquel le Choixpeau accepterait de révéler l’enchantement prendrait énormément de temps !
Tous les Serpentards présents alors au château l’avaient coiffé ...en vain, et, contre toute attente, la diffusion dans la presse du message du vénérable couvre-chef ne déclencha pas une ruée vers Poudlard : les Serpentards mangemorts avaient fui et les autres se faisaient discrets.
C’est pourquoi Minerva Mac Gonagall avait immédiatement consulté Kingsley Schaklebolt par le truchement des miroirs utilisés depuis toujours par les membres de l’ordre du Phénix.
Elle se félicitait de l’entrevue avec le Premier Ministre Moldu qui s’en était suivie. Sans être experte en légilimancie, elle l’avait senti sincèrement favorable à la coopération, sensation renforcée lorsque sa fourrure de chat avait brièvement effleuré la jambe de l’homme. Les chats sont décidément hypersensibles….
Hermione Granger avait été, ainsi que Minerva n’en avait jamais douté, très efficace et Percy Weasley, muni de tous les renseignements nécessaires, travaillait maintenant au cadastre.
Entre temps, une question fut posée dans « Le Hibou du Lecteur » de La Gazette du Sorcier : le nouvel « élu » devait-il obligatoirement être de la Maison Serpentard ?
Horace Slughorn fut chargé d’interroger le Choixpeau qui répondit ne rien pouvoir affirmer : c’était très probable mais nullement certain. On lui demanda également s’il n’existait qu’un seul sorcier auquel il pourrait révéler le sort : il l’ignorait ! Tout ce qu’il savait, c’est qu’il le reconnaîtrait.
Dès lors, les sorciers furent nombreux à tenter leur chance.
Beaucoup accompagnèrent leurs enfants lors de la reprise des cours et coiffèrent le Choixpeau. La plupart des élèves également.
D’autres, par contre, impressionnés sans doute par l’éventuelle responsabilité, n’avaient pas tenté l’épreuve s’excusant d’un « Pas tout de suite. » intimidé.
C’était le cas du garçon assis dans l’herbe à l’écart, les bras autour de ses genoux où reposait son menton, fixant les ruines ainsi qu’il en avait pris l’habitude.
Quelques jours avant la reprise des cours, le professeur Mac Gonagall avait reçu un hibou signé d’un sorcier dont elle ne connaissait pas le nom, sollicitant une entrevue avant « la réintégration » de son petit-fils dont il ne précisait pas l’identité. Oubli ou calcul ?
Intriguée, elle lui avait fixé rendez-vous au Hog’s Head.
Si, effectivement, le sorcier qui se présenta lui était inconnu, elle identifia après une brève hésitation, le petit-fils : Grégory Goyle !
Le terme « réintégration » commença à prendre du sens…
Le professeur avait sans peine identifié la tignasse hirsute mais la silhouette du jeune homme avançant tête baissée avait changé : amaigri, il flottait dans sa robe,.
Le grand’père expliqua qu’étant d’origine française, il n’avait pas étudié à Poudlard. Il s’était installé au Royaume Uni après le mariage de sa fille avec le père de Grégory dont il avait toujours désapprouvé l’appartenance aux Mangemorts.
Après la chute de Voldemort, le couple avait fui mais Grégory avait refusé tout net de suivre ses parents.
Il se tourna vers ce dernier qui s’était peu à peu ratatiné sur sa chaise
« Allez, Greg. il est temps. »
Silence.
« Grégory, il le faut, tu le sais. »
Un temps encore et Grégory Goyle commença :
« Je veux revenir à Poudlard. » dit-il à voix basse.
« J’apprécie que vous désiriez terminer votre année scolaire » répondit sobrement le professeur Mac Gonagall.
« Ce n’est pas tout-à-fait ça, professeur » reprit le grand’père « Allez, Grèg., parle de l’incendie. »
Ce dernier reprit lentement, avec un effort visible, entrecoupant chacune de ses phrases de silences.
« - Ben, c’était dans la salle sur demande.
C’est Malfoy qui nous avait amenés là.
Je veux dire Crabbe » il baissa de nouveau la tête « et moi.
Malfoy voulait livrer lui-même Potter au S… »
Grognement du grand’père.
« A..Voldemort.
Pour restaurer l’honneur de sa famille, il disait.
Mais Crabbe a voulu tuer Potter. Il a fait jaillir le Feudeymon et…il y a brûlé. » acheva-t-il secoué par un sanglot.
Le professeur Mac Gonagall avait sursauté. C’était donc pourquoi, lorsque les Elfes avaient tiré les corps des décombres, il n’était venu que des volutes de cendres vers le linceul de Vincent Crabbe…
« Quelle horreur ! Mais » reprit-elle avec douceur « vous-même, ainsi que Mr. Malfoy, comment en avez-vous réchappé ? »
« C’est Potter qui nous a tirés de là, avec Weasley et la sang…euh Granger.
- Et vous souhaitez revenir à l’Ecole ? »
Le garçon hocha la tête.
« Vous dites ?
- Oui. Professeur. »
Le grand’père vint à son secours.
« Cette horrible histoire a, je pense, fait prendre conscience à mon petit-fils de ce à quoi mènent les idées des gens tels que les Mangemorts.
Et puis, malgré tous ses défauts, Vincent Crabbe était son seul ami. Plus sincère, je pense, que Drago Malfoy.
C’est Grégory lui-même qui a exprimé la volonté de revenir sur les lieux de ce drame.
J’estime donc que ce sera une bonne chose qui pourra l’aider à « repartir du bon pied » même si les études ne sont pas son fort.
Cependant, j’ai tenu à ce que vous connaissiez tous les faits avant de décider si vous acceptez qu’il revienne. »
C’est ainsi que Grégory Goyle avait repris les cours, taciturne et isolé, n’encourageant même pas les quelques Serpentards revenus à l’Ecole qui se hasardaient à lui parler.

On frappa.
« - Entre, Horace. »
Depuis la porte, le professeur Slughorn pouvait voir à travers le fenêtre. Il eut un petit sourire :
« Oh ; c’est donc à propos de G.G. que tu veux me voir. »
Léger haussement de sourcil du professeur Mc Gonagall..
« Oui, c’est ainsi que les autres le surnomment maintenant qu’il ne fait plus peur, ce qui n’est pas fait pour améliorer son caractère.
- Hum, je vois. Et comment est-il durant les cours ?
- Je dirais…que je n’ai droit qu’à son enveloppe charnelle ! Avant, s’il ne suivait pas le cours, du moins était-il attentif à ce que faisaient messieurs Malfoy et Crabbe.
Désormais, il est continuellement « ailleurs ».
Par contre, comme il semble avoir abandonné toute agressivité, j’ai commencé à lui confier quelques tâches, comme m’aider à préparer la salle, ce qu’il fait sans rechigner et pas plus mal qu’un autre. .
- Tu as bien fait : même si ce n’est pas un élève des plus attachants, il ne serait pas bon de le laisser oisif. »
Horace Slughorn suivit le regard de Minerva Mc Gonagall : Grégory Goyle n’avait pas bougé.
« - Serait-il revenu afin d’essayer de comprendre ce qui s’est passé ? Ne sait-il pas davantage que nous comment est mort son alter ego ?
- Il le sait. Je ne me sens pas le droit de préciser ce qui m’a été confié et c’était son choix de revenir.
- Respectons cette décision dans ce cas. Je vais dire aux collègues de tâcher eux aussi de l’occuper autant que possible.
- Et continuons à veiller sur lui. Il a choisi de revenir et il est encore bien jeune : qui sait comment il évoluera.»


La séance d’essayage du samedi ne permit pas encore au Choixpeau de découvrir le sorcier apte à exécuter le sort salvateur.

Afin d’occuper les élèves restés à Poudlard pour le week-end, madame Bibine avait organisé un entraînement de Quidditch pour les volontaires.
Grégory Goyle fut de ceux-là…peu de temps car, dès que les balles jaillirent du coffre, il avait renvoyé un cognard vers Zacharias Smith qui, en pleine ascension, ne se méfiait pas et fit une chute de trois mètres. Grégory s’était esclaffé alors que l’on s’empressait autour de Zaccharias, sérieusement commotionné.
Parmi les Serpentards, quelques uns jetèrent à Goyle un regard de travers, les autres l’ignorèrent.
Constatant qu’il était seul à rire, Grégory Goyle avait quitté le terrain.
D’habitude, ce genre de chose réjouissait les Serpentards . Vincent Crabbe aurait rit avec lui. Drago Malfoy l’aurait même probablement félicité.
Il s’éloigna du terrain de quidditch en suivant la rive du lac, lançant de grands coups de batte dans les roseaux, piètre exutoire à sa solitude rageuse.
« Qu’est-ce que tu fais ? » hurla-t-on soudain.
Surpris, Grégory sursauta, son talon butta contre un caillou et il tomba assis dans la terre humide tandis que le fantôme de Mimi Geignarde s’élevait entre les roseaux.
« Ca te prend souvent de déranger les gens qui… » et la phrase de Mimi se termina en ricanement
« Pfff…Ce que tu es drôle, assis dans la boue ! »
Grégory se releva, furieux mais décontenancé par cette apparition inattendue.
« Allez, ne fait pas cette tête ; finalement, ça me fait plutôt plaisir de rencontrer quelqu’un .Maintenant que je ne peux plus accéder à mes toilettes je ne vois plus grand monde.
- Ah, c’est toi Mimi Geignarde. Malfoy m’a parlé de toi »
Mimi avait froncé les sourcils en entendant le sobriquet mais le nom de « Malfoy » la dérida.
« Tu es un ami de Drago ?
- Oui, Grégory Goyle.
- Ah, oui. Il a parlé de ses camarades Crabbe et Goyle quand il est venu quelques fois dans mes toilettes, l’année passée… Je ne l’ai pas revu cette année. Il est revenu pour la reprise des cours?
- Non.
- Oh. Dommage.
Qu’est-ce que tu faisais ?
- Ben…Rien…Je.. »
Un bâton de la taille d’un manche à balais venait d’atterrir dans l’eau peu profonde suivi de peu par Crocdur qui le récupéra dans sa gueule en éclaboussant copieusement Grégory .
Hagrid profitait de cet après-midi pour faire jouer son chien qui galopa pour le rejoindre vers la grande pelouse.
Le garçon mis quelques instants à réaliser que Mimi avait disparu.
Il hésita mais renonça à la rappeler avant de reprendre lentement son chemin.

Pendant ce temps, Hagrid relançait le bâton qui atterrit tout près de Luna Lovegood assise sur l’herbe.
« Oups, pardon, Luna ! »
Elle leva calmement ses yeux limpides .
« Il n’y a pas de mal, Hagrid. »
Il se baissa pour ramasser le morceau de bois.
« Tu dessines ?
- Oui, je dois étoffer mon press-book.
- Ton quoi ? »
La jeune sorcière rit doucement.
« - A la rentrée, je souhaite entrer aux Beaux Arts Sorciers voyez-vous et je dois présenter un choix de dessins que j’ai exécutés.
Je profite des week-ends pour dessiner puisque je ne peux pas rentrer chez moi : mon père est en train de rebâtir notre maison où beaucoup de mes dessins ont été détruits lors de l’attaque des Mangemorts.»
Elle se détourna placidement vers son travail :
« Ils cherchaient Harry Potter, vous savez… »
Hagrid se pencha :
« - Mais, tu ne dessines pas ce que tu vois.
- Bien sûr, si c’est devant moi, je n’ai pas besoin de le dessiner…Je dessine mon père…
- Tu peux faire un portrait même de mémoire ? Bravo !
- Merci.» dit Luna en reprenant son crayon qu’elle retailla en le passant simplement entre son pouce et son index.
Hagrid la regarda quelques minutes puis s’éloigna, continuant à faire jouer son chien.
Il revint peu après.
« Luna…
- Oui, Hagrid ?
- Je me demandais…sais-tu comment on fait les portrait animés ?
- Comme ceux des murs du château ?
- Oui, ceux où les personnages peuvent bouger et parler. Pour les photos, je sais : il faut un appareil et du papier spéciaux mais elles ne bougent pas beaucoup et ne parlent pas.
- C’est vrai…J’aimerais bien savoir les faire … j’ai lu plusieurs choses là-dessus…
Je sais, qu’il faut que ce soit fait à la main, et peint en couleurs, pas dessiné au crayon. Il est dit expressément que l’image doit être réalisée sans autre magie que le talent de l’artiste.
C’est ensuite que la magie intervient : il faut que la personne représentée ait donné son accord en mettant quelque chose d’elle dans le portrait…puis faire diverses incantations avec des manipulations que j’ignore.
C’est justement une spécialisation des Beaux Arts que j’aimerais tenter mais il faut passer un concours spécial après plusieurs années d’études, vous savez.
- Oh… Je vois. Bon . Merci, Luna.
- Il n’y a pas de quoi, Hagrid. Bonne soirée
- Bonne soirée, Luna .»
La jeune sorcière reprit son travail tandis que Hagrid remontait pensivement vers sa cabane.

_________________

"In tasso veritas"

               
" Ce serait encore plus beau si je pouvais le montrer à quelqu'un" (Samivel)

Y'a des jours "avec" et y'a des jours "sans". Les jours "sans", faut faire avec...
avatar
Apsara
Thé Aromatisé
Thé Aromatisé

Messages : 6553
Date d'inscription : 11/01/2008
Age : 68
Localisation : Entre mes deux oreilles...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au temps pour tous. Reconstructions-

Message par Luna Pensive le Lun 7 Nov - 11:35

Lu hier soir !
Et même pas eu besoin du résumé.
Je commenterai plus tard, là c'est rentrée, boulot urgences en retard... ça pleut comme les feuilles d'automne et l'eau du ciel.
avatar
Luna Pensive
thé noir
thé noir

Messages : 2400
Date d'inscription : 12/01/2008
Localisation : Ouest de la France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au temps pour tous. Reconstructions-

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum