Sites sociaux

Twitter à rajouter
Post-it
Bilan du Site Fondus :

Mise en commun des documents
Design du site en attente
Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier

Derniers sujets
» Travail de Chiara
Mer 30 Aoû - 16:57 par chiara

» Des Animaux de Toile
Lun 8 Mai - 11:05 par Apsara

» Galerie de Luna Pensive
Mer 12 Avr - 13:18 par chiara

» L'Ambre et le Jais [fic en cours]
Jeu 1 Sep - 10:17 par Apsara

» Les références non celtiques dans Harry Potter
Mer 8 Juin - 14:00 par Apsara

» Galerie d'Apsara
Mer 23 Déc - 8:38 par Apsara

» Galerie d'Yxanne
Lun 22 Déc - 8:10 par Circée

» Bienvenue chez les Fondus !
Mar 22 Juil - 8:29 par Apsara

» De l'Amour ou le cas Voldemort
Sam 22 Juin - 20:41 par chiara

» Au temps pour tous. Reconstructions-
Mar 14 Mai - 14:23 par Luna Pensive

Sondage

Doit-on garder un seul topic ou demander un topic par membre pour les présentations

60% 60% [ 6 ]
40% 40% [ 4 ]

Total des votes : 10


[JOUR 2 (Porte)] Texte de Nelson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[JOUR 2 (Porte)] Texte de Nelson

Message par Leïa Tortoise le Mer 1 Aoû - 23:53

- Dehors! hurla-t-elle les yeux exhorbités tout en pointant la porte d'un doigt rageur.
- Mais, je...
- J'ai dit dehors!

Au bord des larmes, la fillette se tourna sur ses talons et se traîna au-dehors. Une fois hors de la vue de sa mère elle laissa de grosses gouttes perler sur ses joues. Elle renifla plusieurs fois. Bruyamment. D'un geste du bras, elle se sécha les yeux.
Puis, elle porta son attention sur son environnement. La nuit était déjà tombée depuis deux heures et un fin croissant de lune n'allait pas tarder à plonger sous l'horizon, ne laissant que les étoiles éclairer faiblement la sombre forêt qui se dressait face à elle. Elle risqua un coup d'oeil derrière elle et aperçut à travers la fenêtre le silhouette de sa mère s'affairant à quelque entreprise dans le chaleureux salon familial.
Elle renifla bruyamment, puis déglutit. Elle avisa l'arbre du jardin, à quelques pas de là. Elle alla s'assoir à ses pieds, toujours face à la forêt.
La forêt sombre, les feuillages bruissant dans la brise avaient quelque chose de fascinant. Elle fixa les silhouettes des arbres si longtemps qu'elle en perdit le cours du temps.
Au bout d'un moment, deux petites lumières apparurent à la lisière de la forêt.
Immobiles.
Clignotantes.
Immobiles.
Clignotantes.
Immo... mobiles...
Les deux petites lumières se déplacèrent lentement vers la droite. Elle les suivit du regard. Sans vraiment y réfléchir, elle se leva et se dirigea vers ces deux points lumineux. Après quelques pas, elle s'immobilisa, tourna la tête vers la maison, renifla, haussa les épaules et reprit sa marche vers la forêt.
Elle passa la lisière sans même une hésitation et emprunta le petit sentier qu'elle avait déjà emprunté de nombreuses fois, mais de jour.
De nuit, il paraissait bien différent.
Elle manquait de trébucher à chacun de ses pas sur les petits cailloux qui jonchaient le sol presque invisible. Le bruissement des feuilles agitées par le vent se faisait plus présent et enveloppait les ténèbres.
Mais loin de l'effrayer, ce son la berçait. A tel point qu'elle ne s'aperçut pas qu'elle avait perdu ses deux phares. Elle tourna la tête à droite, puis à gauche. Rien.
Elle plissa les yeux et devina finalement deux petites lumières, faibles, mais toujours face à elle. Elle accéléra le pas, tout en fixant ces deux points qui semblaient se rapprocher et prendre une couleur verdâtre.
Ce fut seulement lorsqu'elle se trouva à quelques mètres de son objectif qu'elle comprit ce dont il s'agissait: un chat, calmement assis sur le bord du sentier, la fixant. Imperturbable. Elle s'accroupit face à lui. Le chat, noir comme la nuit, et la fillette se dévisagèrent pendant un long moment.
Le chat se redressa et vint se frotter à ses jambes en émettant un ronronnement aussi sonore que réconfortant.
Elle lui caressa la tête et le petit félin ronronna de nouveau.
Sans la laisser continuer, il se détourna et commença à marcher sur le sentier.
La petite fille se releva et le suivit.
Ils marchèrent plusieurs minutes avant de quitter le sentier pour s'enfoncer dans la forêt, par là où jamais elle ne s'était aventurée auparavant. La pensée de retrouver une mère toujours en colère lui traversa à peine l'esprit.
Finalement, les deux compagnons aboutirent dans une large clairière occupée en son centre par une petite maison dont une fenêtre laissait passer une faible lumière.
Elle marqua un arrêt, hésitant.
Le chat se tourna vers elle et émit un miaulement comme un encouragement. Sans attendre de réponse, il se dirigea vers la maison. D'un geste de la patte, il ouvrit prudemment la porte. La lumière se glissa dans l'interstice, jusqu'à vaincre toutes les ombres.
avatar
Leïa Tortoise
thé noir
thé noir

Messages : 2059
Date d'inscription : 11/01/2008
Age : 31
Localisation : Parisie

http://totitree.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum