Sites sociaux

Twitter à rajouter
Post-it
Bilan du Site Fondus :

Mise en commun des documents
Design du site en attente
Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier

Derniers sujets
» Des Animaux de Toile
Lun 8 Mai - 11:05 par Apsara

» Galerie de Luna Pensive
Mer 12 Avr - 13:18 par chiara

» L'Ambre et le Jais [fic en cours]
Jeu 1 Sep - 10:17 par Apsara

» Les références non celtiques dans Harry Potter
Mer 8 Juin - 14:00 par Apsara

» Galerie d'Apsara
Mer 23 Déc - 8:38 par Apsara

» Galerie d'Yxanne
Lun 22 Déc - 8:10 par Circée

» Bienvenue chez les Fondus !
Mar 22 Juil - 8:29 par Apsara

» De l'Amour ou le cas Voldemort
Sam 22 Juin - 20:41 par chiara

» Au temps pour tous. Reconstructions-
Mar 14 Mai - 14:23 par Luna Pensive

» Derrière les Détraqueurs - Potterfiction en cours
Sam 2 Mar - 14:36 par Apsara

Sondage

Doit-on garder un seul topic ou demander un topic par membre pour les présentations

60% 60% [ 6 ]
40% 40% [ 4 ]

Total des votes : 10


Le Prince de Sang-Mêlé - Parties I et II

Page 2 sur 21 Précédent  1, 2, 3 ... 11 ... 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le Prince de Sang-Mêlé - Parties I et II

Message par Apsara le Mer 4 Mar - 15:01

D'ailleurs je file...
Wink Ecrire la suite, j'espère..
Voyons, raisonnons...
Harry, hagard, est visiblement bouleversé par "l'étrange forme argentée qui disparaît".
Il tient sa baguette ...Ce serait donc lui qui aurait produit un patronus, inhabituel...Celui de sa mère..? La biche que Séverus avait adopté comme son propre patronus..? Ce qui aurait induit le retour d'un"fantôme" de Severus..? bounce La suite, la suite !

Une (toute petite ) critique de style :

sa baguette sur la haute silhouette qui paraissait avoir surgi du néant, à quelques mètres d’eux. Celle-ci
J'ai d'abord cru que "celle-ci" s'appliquait à la baguette...

Apsara
Thé Aromatisé
Thé Aromatisé

Messages : 6508
Date d'inscription : 11/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Prince de Sang-Mêlé - Parties I et II

Message par Leïa Tortoise le Mer 4 Mar - 15:37

Raargh!! C'est quii, c'est quiii? Qu'est-ce qui s'est passé, qu'est-ce qui a "ébranlé" la position qu'Harry s'efforçait de tenir par rapport à Scorpius?

Tu n'as pas ressuscité Snape, quand même?!

Et je plussoie, ça fait du bien de recommencer à lire et papoter sur un forum ^^
avatar
Leïa Tortoise
thé noir
thé noir

Messages : 2059
Date d'inscription : 11/01/2008
Age : 31
Localisation : Parisie

http://totitree.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Prince de Sang-Mêlé - Parties I et II

Message par Nausicaa le Mer 4 Mar - 17:33

Apsara a écrit:
D'ailleurs je file...
Wink Ecrire la suite, j'espère..
Euh non, j'étais allée lire la fic de Syrinx.
(Puis la suite est déjà écrite, va ! C'est juste que je voulais vous faire vous poser des questions... héhé ).

Une (toute petite ) critique de style :
sa baguette sur la haute silhouette qui paraissait avoir surgi du néant, à quelques mètres d’eux. Celle-ci
J'ai d'abord cru que "celle-ci" s'appliquait à la baguette...
Mais "celle-ci" s'applique bien à la baguette. What else ? scratch

Leïa a écrit:Raargh!! C'est quii, c'est quiii?
Grand Nan de Mana

_________________
"I don't drink coffee I take tea my dear."

avatar
Nausicaa
Thé Aromatisé
Thé Aromatisé

Messages : 5786
Date d'inscription : 11/01/2008
Age : 40
Localisation : Right here, right now!

http://www.le-prince-de-sang-mele.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Prince de Sang-Mêlé - Parties I et II

Message par Leïa Tortoise le Mer 4 Mar - 17:39

sa baguette sur la haute silhouette qui paraissait avoir surgi du néant, à quelques mètres d’eux. Celle-ci J'ai d'abord cru que "celle-ci" s'appliquait à la baguette...Mais "celle-ci" s'applique bien à la baguette. What else ?
Je crois qu'elle voulait dire qu'à la première lecture le celle-ci semble désigner la silhouette, et non la baguette...
avatar
Leïa Tortoise
thé noir
thé noir

Messages : 2059
Date d'inscription : 11/01/2008
Age : 31
Localisation : Parisie

http://totitree.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Prince de Sang-Mêlé - Parties I et II

Message par Nausicaa le Mer 4 Mar - 17:44

Leïa Tortoise a écrit:
sa baguette sur la haute silhouette qui paraissait avoir surgi du néant, à quelques mètres d’eux. Celle-ci J'ai d'abord cru que "celle-ci" s'appliquait à la baguette...Mais "celle-ci" s'applique bien à la baguette. What else ?
Je crois qu'elle voulait dire qu'à la première lecture le celle-ci semble désigner la silhouette, et non la baguette...
Oui moi aussi, l'inverse m'aurait semblé plus normal. Je me suis fait la même remarque à vrai dire. Mais on voit bien en lisant la phrase que finalement il ne peut s'agir que de la baguette, non ? Neutral (Ouais, comme ça, ça perturbe encore plus pour la suite ! Twisted Evil ).

_________________
"I don't drink coffee I take tea my dear."

avatar
Nausicaa
Thé Aromatisé
Thé Aromatisé

Messages : 5786
Date d'inscription : 11/01/2008
Age : 40
Localisation : Right here, right now!

http://www.le-prince-de-sang-mele.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Prince de Sang-Mêlé - Parties I et II

Message par Apsara le Mer 4 Mar - 18:03

J'ai d'abord cru que "celle-ci" s'appliquait à la baguette... Embarassed Je voulais dire "à la silhouette"

_________________

"In tasso veritas"

               
" Ce serait encore plus beau si je pouvais le montrer à quelqu'un" (Samivel)

Y'a des jours "avec" et y'a des jours "sans". Les jours "sans", faut faire avec...
avatar
Apsara
Thé Aromatisé
Thé Aromatisé

Messages : 6508
Date d'inscription : 11/01/2008
Age : 67
Localisation : Entre mes deux oreilles...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Prince de Sang-Mêlé - Parties I et II

Message par Suzywa le Mer 4 Mar - 20:27

Coucou, Nau' !

Je viens de lire cet épisode et je me demandais :
" Connaissons-nous ce personnage étrange apparu dans des conditions si étranges qui ne me rappellent aucun souvenir précis ?"

La forme argentée me semble liée à cet inconnu me semble également être un patronus ! non mais Harry se laisse guider, hagard, par un patronus comme dans le tome 7 ? Une biche ? Possible mais Lily ne la reconnaît pas d'emblée... Une formé étrange...

Severus ? Pourquoi pas ? Sous la forme d'un vampire, peut-il d'ailleurs mourir même si c'est Nagini qui l'a égorgé ?

Bonne coupure au moment idéal pour stimuler notre imagination !

La suiiiite ! héhé
avatar
Suzywa
thé noir
thé noir

Messages : 1000
Date d'inscription : 11/01/2008
Age : 57
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Prince de Sang-Mêlé - Parties I et II

Message par Nausicaa le Mer 4 Mar - 20:51

Mais que voulez-vous que je vous réponde ?
Non. m'enfin voila Reformulation :
Mais qu'aimeriez-vous que je vous réponde ?

Twisted Evil

Note de moi à moi : Je me découvre des élans de sadisme que je ne soupçonnais pas... Embarassed

_________________
"I don't drink coffee I take tea my dear."

avatar
Nausicaa
Thé Aromatisé
Thé Aromatisé

Messages : 5786
Date d'inscription : 11/01/2008
Age : 40
Localisation : Right here, right now!

http://www.le-prince-de-sang-mele.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Prince de Sang-Mêlé - Parties I et II

Message par Suzywa le Mer 4 Mar - 21:13

Mais qu'aimeriez-vous que je vous réponde ?
Je viens de lire cet épisode et je me demandais :
" Connaissons-nous ce personnage étrange apparu dans des conditions si étranges qui ne me rappellent aucun souvenir précis ?"
héhé
Un oui ou un non !
C'est pas grand chose ! tongue
avatar
Suzywa
thé noir
thé noir

Messages : 1000
Date d'inscription : 11/01/2008
Age : 57
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Prince de Sang-Mêlé - Parties I et II

Message par Nausicaa le Mer 4 Mar - 21:26

Suzywa a écrit:
Mais qu'aimeriez-vous que je vous réponde ?
Je viens de lire cet épisode et je me demandais :
" Connaissons-nous ce personnage étrange apparu dans des conditions si étranges qui ne me rappellent aucun souvenir précis ?"
héhé
Un oui ou un non !
C'est pas grand chose ! tongue
Mais à quoi cela vous avancerait-il ?... Rolling Eyes

Puis ma question (piège) à moi sous-entendait une réponse autrement plus précise qu'un simple "oui, on le connait" ou "non, on ne le connait pas"... tongue

_________________
"I don't drink coffee I take tea my dear."

avatar
Nausicaa
Thé Aromatisé
Thé Aromatisé

Messages : 5786
Date d'inscription : 11/01/2008
Age : 40
Localisation : Right here, right now!

http://www.le-prince-de-sang-mele.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Prince de Sang-Mêlé - Parties I et II

Message par Suzywa le Mer 4 Mar - 21:29

C'est vrai que si tu nous réponds non... On va s'arrêter de cogiter !
Moi, ça n'arrête pas depuis que j'ai lu le chapitre ! Very Happy
avatar
Suzywa
thé noir
thé noir

Messages : 1000
Date d'inscription : 11/01/2008
Age : 57
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Prince de Sang-Mêlé - Parties I et II

Message par Nausicaa le Mer 11 Mar - 23:21

Bon... Ben voilà... m'enfin voila

(Au passage, Bill vous remercie tout plein beaucoup pour vos souhaits d'anniv ! sunny )


******* CHAPITRE 18 : ASSOMBRISSEMENTS *******

Version imprimable



Á côté de Lily, Harry semblait figé sur place, ses yeux soudés à l’apparition, arrondis par la stupéfaction. Il se mit à secouer lentement la tête comme pour nier ce qu’il était en train de réaliser.

- C’est impossible, haleta-t-il. Vous êtes mort. Je vous ai vu mourir.

- Une seule bonne réponse sur trois, Potter. Quelle pitié de constater qu’après toutes ces années, vous vous complaisiez encore dans la médiocrité.

La voix de l’homme était étonnamment grave et couvrait sans qu’il n’ait besoin de la pousser les sifflements stridents du vent. Il leva une main au-dessus de la baguette tombée à terre pour la faire léviter jusqu’à lui, l’attrapa au vol puis s’avança vers Harry, toujours médusé.

- Votre baguette, fit-il en la lui tendant. En duel non plus vous n’avez guère progressé.

Son père ne réagit pas plus au geste qu’aux blâmes et demeura parfaitement immobile.

- Je note cependant que vous semblez avoir perdu en impulsivité.

Le bras de Harry se souleva alors machinalement mais il parut hésiter à récupérer son dû. Devant lui, le sorcier plissa les yeux comme s’il venait d’être frappé et déclara :

- Par contre vous avez toujours cette sale habitude de laisser votre esprit grand ouvert. Bien évidemment que je ne suis pas une apparition !

Il fourra la baguette dans la main de Harry avant de lui agripper le bras.

- Vous voyez bien que j’ai une consistance solide !

- Vous me devez des explications ! gronda son père en se dégageant sèchement de l’étreinte.

- Je ne vous dois rien du tout, répondit la voix âpre du sorcier. Le passé a une moindre importance que ce dont je suis venu vous entretenir.

- Je vous écoute, fit Harry avec résolution.

- Pas ici.

- Chez moi, alors. Il n’y a personne à la maison. Mais le voisinage risque de vous voir et...

- Ne vous inquiétez pas de ça, coupa le sorcier.

Ils se mirent aussitôt en marche dans la tourmente. Leurs pas soutenus obligèrent Lily à courir pour pouvoir les suivre, les pans de la robe noire du sorcier claquant en volutes tumultueuses devant elle. Elle mit un certain temps avant de réaliser qu’autour d’eux, à une dizaine de mètres en périphérie, la végétation ne semblait pas touchée par la furie des éléments, comme s’ils progressaient dans une large bulle cyclonique.

La maison fut en vue quelques minutes plus tard. Dans le jardin, la haie d’ifs se déhancha furieusement à leur approche et un pot de fleurs déboula à leurs pieds dans l’allée conduisant à la porte d’entrée. Puis, lorsqu’ils gravirent le perron, le vent sembla prendre une profonde inspiration et la bloquer, et subitement, le paysage se fixa de nouveau sous la chape de soleil estival.

Harry ouvrit la porte et entra. L’homme en noir resta sur le palier, comme s’il prenait soudain conscience de l’ineptie de ses actes. Lily profita de son hésitation pour se faufiler entre eux et pénétrer dans la maison.

- Entrez, le hâta son père.

Le sorcier fit quelques pas à l’intérieur et attendit que Harry referme la porte non sans avoir lancé au préalable un rapide regard alentour.

- Par ici.

Leurs pas résonnèrent le long du petit corridor jusqu’à la pièce située à gauche de l’escalier. L’endroit, qui pouvait aussi bien servir de bureau que de chambre d’amis, était meublé simplement, d’un secrétaire en pente placé sous la fenêtre et d’un fauteuil damassé rouge. Une bibliothèque en bois massif, chargée de livres et de parchemins, couvrait le mur de droite tandis qu’un divan - faisant aussi office de lit - était disposé contre celui d’en face. Juste au-dessus, plusieurs étagères venaient accueillir toutes sortes d’objets appartenant à son père, des photos encadrées, pour l’essentiel.

Á la suite de Harry, le sorcier entra dans la pièce tandis que Lily se postait dans un angle proche de la fenêtre. Á en juger par l’ensoleillement, la scène devait se dérouler en fin de journée. Elle supposa, par l’absence des autres membres de sa famille, que ses frères et elle étaient alors en vacances avec les Weasley. Sa mère, quant à elle, devait probablement couvrir un match de Quidditch ce soir-là.

L’homme se mit à arpenter lentement les murs du regard ; d’abord les livres puis les photos. Á présent que la tempête n’était plus, Lily put l’observer suffisamment pour se convaincre de son identité. Car comme pour la pensine, même si elle ne l’avait jamais vu - en portrait s’entend - les descriptions faites par son père et ce qu’elle avait compris des quelques paroles échangées précédemment suffisaient à lui faire reconnaître le sorcier qui se tenait devant elle.

Ses cheveux étaient maintenant retombés en grosses mèches noires et hirsutes sur ses épaules dont la maigreur était bien visible malgré la lourde cape qui descendait jusqu’au sol. Ses bras pendaient le long de son corps dans les replis du tissu sombre et défraîchi. De profil, un nez proéminent pointait de son visage émacié et de profondes rides parcouraient sa peau cireuse, à tel point qu’il était surprenant de ne voir aucune trace de grisonnement dans ses cheveux.

Devant lui, les figurants s’animaient sans bruit sur le papier magique : Lily et ses frères, à différents âges, côtoyaient les portraits plus anciens des personnes chères à leur père. Derrière lui, ce dernier semblait hésiter à l’interrompre et le silence fut conservé ainsi pendant un long moment.

Puis Harry déplaça le fauteuil rouge de sorte qu’il fasse face au divan et le bruit du bois sur le parquet tira le sorcier de sa contemplation. D’un geste, son père l’invita à venir prendre place dans le fauteuil tandis que lui s’asseyait sur la banquette. L’homme avança vers le siège mais le contourna pour aller à la fenêtre, délogeant Lily de son point d’observation. Elle choisit alors de s’installer à l’autre extrémité du divan.

L’homme ferma d’abord la fenêtre puis les rideaux jaunes d’or avant de se retourner vers eux. Même si la pièce perdit un peu en clarté, le soleil déclinant de l’été baignait encore suffisamment les lieux pour que sa silhouette se découpe dans le contre jour, imposante. Les traits de son visage furent moins visibles et il devint difficile de distinguer où son regard portait.

Près de Lily, Harry s’agitait, comme hésitant à rester assis face au sorcier. Sa nervosité était presque palpable. Elle l’avait rarement vu dans cet état.

- Non, Potter, reprit alors la voix monocorde du sorcier comme si la conversation n’avait pas été interrompue depuis qu’ils avaient quittés la colline. Aucun horcruxe n’a été nécessaire dans mon cas.

Harry souffla, détourna vivement la tête et répliqua :

- Dans ce cas comment avez-vous fait pour revenir ainsi à la vie ?

- Revenir à la vie ? s’étonna l’autre en ricanant dédaigneusement. Non. Il ne s’agit pas de ça. Je n’aurais jamais eu l’outrecuidance de vous voler votre effet !

Harry releva les yeux vers lui en fronçant les sourcils.

- Mais j’étais là le jour où votre cercueil a été mis en terre ! Des dizaines de personnes étaient là pour le voir !

- Et tous autant que vous étiez avez été persuadés de voir ce que vous vouliez voir.

- Vous étiez mort !

- Je vous semblais mort.

Harry secoua la tête comme pour se réveiller d’un mauvais rêve. Les coudes plantés dans ses genoux, il se prit ensuite le visage entre les mains.

- Pourquoi ? Pourquoi vous être fait passer pour mort ?

Le sorcier inspira profondément avant de répondre d’une voix terne :

- J’ai préféré me retirer du monde et en particulier du vôtre.

- Pourquoi revenir, alors ?

- Parce que je ne me suis pas retiré suffisamment loin... J’ai eu vent de certains faits vous concernant. Des faits qui pourraient menacer votre petite vie tranquille.

- Ma vie ?

- Pas seulement la vôtre, répliqua le sorcier avec morgue. Je n’aurais pas fait le déplacement rien que pour ça.

- Ça n’aurait pourtant pas été la première fois que vous auriez agi de la sorte pour moi, lança Harry en relevant la tête sans que Lily ne distingue s’il était question d’ironie ou de gratitude dans le ton de sa voix.

- Toujours aussi égocentrique. Votre petite personne n’est pas la seule à être menacée.

- Ma famille ? s’inquiéta Harry.

Le sorcier observa longtemps dans leur direction avant de continuer :

- Vous et votre famille serez compris dans le lot, en effet...

- Vous n’allez tout de même pas m’annoncer que Voldemort faisait lui aussi semblant d’être mort ! persifla Harry.

- Non, Potter, ne soyez pas ridicule. Nous sommes tous les deux bien placés pour être certains de ne jamais plus avoir affaire au Seigneur des Ténèbres. Ses anciens fidèles en revanche...

- Ils ont tous été arrêtés, jugés et punis en conséquence, l’interrompit violemment Harry. Aucun d’entre eux ne peut encore se réclamer de lui.

- Tous, vous dites ?

- Tous, sans exception. Même Greyback a finalement été mis hors de nuire.

- Et qu’en est-il des Malefoy ?

Le cœur de Lily eut un raté en entendant prononcer ce nom. Le silence et l’assombrissement de la pièce lui parurent soudain peser sur tout son corps. Elle aurait voulu parler, même en sachant que personne ne l’aurait entendue, mais sa voix resta bloquée au fond de son ventre noué.

- Les Malefoy sont sous contrôle, finit par répondre Harry. Ils n’ont fait aucun écart depuis la fin de la guerre et ont même aidé à l’arrestation de plusieurs anciens Mangemorts.

Lily se tourna vers son père, étonnée de le voir ainsi prendre la défense de la famille de Scorpius.

- Hmpf... fit le sorcier. C’est exactement ainsi que je procèderais si j’avais à fomenter une quelconque revanche.

Harry arborait maintenant une mine soucieuse et s’abstenait de répondre.

- Mais rassurez-vous, reprit l’autre, je ne suis pas venu vous demander de repartir parader pour sauver le monde. Il s’agit simplement de rester vigilant concernant les Malefoy.

- En parlant de revanche, vous voulez dire qu’ils veulent faire renaître les idées de Voldemort ?

- Pas exactement. Il y a même fort à parier qu’ils ne se réclament pas de lui le cas échéant. L’idéologie de la famille Malefoy est ancrée dans son histoire depuis plusieurs décennies, et ce bien avant l’arrivée du Seigneur des Ténèbres. Les Malefoy se sont tout naturellement ralliés à sa cause le moment venu mais n’ont pas rangé leurs convictions personnelles pour autant. Ils ne faisaient que les partager. Á présent, il n’est plus nécessaire de partager...

- Comment pouvez-vous être sûr de ce que vous avancez ?

- Je les ai suffisamment côtoyé pour connaître leur façon de voir les choses et leur désir d’appliquer cette vision.

- Quand ? De quelle manière ?

- Je ne peux pas être certain de la façon dont ils s’y prendront ni du moment de leur passage à l’action. Ils pourraient tout aussi bien attendre encore des années avant de se manifester...

- Alors, il n’y a rien que je puisse faire sauf continuer à les surveiller ! Dans ce cas pourquoi vous être donné la peine de venir me dire d’agir exactement comme je le faisais jusqu’à aujourd’hui ?

D’aussi distinctement que Lily put encore le voir dans la quasi pénombre qui régnait à présent dans la pièce, le sorcier sembla hésiter à répondre.

- J’ai connaissance de certaines choses que je ne peux pas vous révéler. Il fallait que je m’assure de plusieurs détails pour savoir si les Malefoy étaient ou non en mesure d’agir.

- Des choses que vous ne pouvez pas me révéler ? s’insurgea Harry.

- Loin de moi l’idée de vous cacher des choses dans le seul but de vous épargner les conséquences de ces révélations. J’ai bien conscience que cela n’est pas sans vous rappeler la façon de faire d’une certaine connaissance que nous avions en commun, mais cette fois-ci la raison de mon silence est beaucoup plus simple. Ces informations concernant les Malefoy ont trait à des points de ma vie que je n’ai aucunement l’intention de vous faire connaître.

- Vous n’avez pourtant pas hésité à me faire connaître certains points de votre vie lorsqu’il a fallu lutter contre Voldemort, rétorqua Harry.

Le sorcier prit une autre longue inspiration avant de répondre, comme s’il tentait de se calmer, puis déclara, du même ton de défi :

- Vous n’espériez tout de même pas que je vous livre plus de secrets qu’il n’en était nécessaire lorsque je vous ai confié mes souvenirs dans la Cabane Hurlante ?

Harry se redressa et croisa lentement les bras sans cesser de le regarder, mais n’ajouta rien.

- Qu’avez-vous fait des trophées remportés au combat ?

- Quels trophées ?

- Allons, Potter, ne vous faites pas plus idiot que vous en avez l’air.

- Arrêtez de me parler de cette façon ! s’emporta Harry. Vous n’êtes plus... Vous n’êtes plus mon professeur, vous n’avez aucun droit de me traiter comme vous le faisiez lorsque j’étais votre élève !

- Dans ce cas, donnez-moi les moyens de vous estimer en tant que sorcier ! Allez-vous finir par me répondre ou faut-il encore que j’aille chercher la réponse dans votre cerveau béant ?

Lily tenta de distinguer les traits de son père et sa réaction mais il faisait à présent trop sombre dans la pièce pour déchiffrer quoique ce soit.

- Et même dans le noir, vos pensées sont éclatantes pour moi !

Cette fois Harry réagit. Lily devina qu’il venait de se saisir de sa baguette magique et redouta le pire avant de voir s’allumer la lanterne suspendue au plafond. Harry dirigea ensuite son sort vers les bougies disposées sur les étagères et le secrétaire.

La première chose qui la frappa, lorsque la lumière baigna à nouveau les lieux, fut l’étrange impression qui se dégageait du sorcier, toujours debout devant eux. Les flammes vacillantes semblaient creuser sur son visage des sillons encore plus profonds. Un rictus méprisant s’était figé sur sa bouche et plus étonnant encore, ses yeux, d’un noir morne, enfoncés dans des orbites trop creuses et solidement ancrés à ceux de Harry, ne reflétaient ni lueur ni émotion.
avatar
Nausicaa
Thé Aromatisé
Thé Aromatisé

Messages : 5786
Date d'inscription : 11/01/2008
Age : 40
Localisation : Right here, right now!

http://www.le-prince-de-sang-mele.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Prince de Sang-Mêlé - Parties I et II

Message par Syrinx le Jeu 12 Mar - 10:29

tu l'as fait ! tu l'as fait !
mais maintenant il faut nous dire comment Rogue a fait pour survivre... quel pouvoir a-t-il utilisé ?
Toujours aussi aimable en tout cas... mais prompt à sauver la famille de Lily (sa Lily)

Et les Malefoy qui reviennent à la charge... je suppose que leur première action sera peut-être de s'occuper de Lily si jamais elle va au bal chez eux...
Harry semble donc savoir depus l'été précédent, soit plusieurs mois avant, et on comprend alors pourquoi il ne voulait pas que sa fille aille au manoir, mais pourquoi a-t-il finalement changé d'avis ? et qu'a-t-il appris de nouveau encore pour finalement montrer ce souvenir à Lily ?

que de questions ! et tu as encore coupé à un très bon moment... non mais

Vivement la suite !!

_________________
L'ambre et le jais



chapitre 21
 
avatar
Syrinx
thé noir
thé noir

Messages : 2696
Date d'inscription : 14/01/2008
Age : 35
Localisation : au milieu des fuites, pour changer !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Prince de Sang-Mêlé - Parties I et II

Message par Nausicaa le Jeu 12 Mar - 12:48

Syrinx a écrit:tu l'as fait ! tu l'as fait !
héhé

(Euh, en même temps, aucun nom n'est donné... C'est peut-être pas celui auquel tu penses... sifflote Oui... Euh bon... Rolling Eyes ).

Et une fois encore, TOUTES les questions trouveront une réponse à un moment où à un autre... Patience... Content

_________________
"I don't drink coffee I take tea my dear."

avatar
Nausicaa
Thé Aromatisé
Thé Aromatisé

Messages : 5786
Date d'inscription : 11/01/2008
Age : 40
Localisation : Right here, right now!

http://www.le-prince-de-sang-mele.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Prince de Sang-Mêlé - Parties I et II

Message par Syrinx le Jeu 12 Mar - 14:15

j'ai remarqué qu'aucun nom n'était donné... du coup ça m'a fait douté mais euh m'enfin voila ... y a-t-il beaucoup de monde qui ait donné des souvenirs à Harry dans la cabane hurlante ?

et pour une fois, je n'attendais pas vraiment de réponses à mes questions (enfin si tu veux en donner, je ne vais pas t'en empêcher), c'était juste pour les énoncer...

_________________
L'ambre et le jais



chapitre 21
 
avatar
Syrinx
thé noir
thé noir

Messages : 2696
Date d'inscription : 14/01/2008
Age : 35
Localisation : au milieu des fuites, pour changer !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Prince de Sang-Mêlé - Parties I et II

Message par Leïa Tortoise le Jeu 12 Mar - 15:05

Hahahaha!!! Fabulous! J'adore le ton ultra bourré de sarcasmes des premières piques et tout du long du dialogue.

Ensuite, il y a effectivement mystère... Il s'est laissé aller à la Bête? M'enfin il fallait quand même survivre... Et qu'est-ce qu'il est devenu, tout ce temps?

Et puis c'est quoi c't'embrouille avec les Malefoy? (quoique pas vraiment étonnante, mais on aurait pu penser que Drago aurait su tirer les leçons de la guerre et s'en tenir là... Et Scorpius alors? Trempe dedans ou pas?)

Raah, viite la suiite!!! Tu as choisi le bon moment pour couper, vile auteur! Laughing
avatar
Leïa Tortoise
thé noir
thé noir

Messages : 2059
Date d'inscription : 11/01/2008
Age : 31
Localisation : Parisie

http://totitree.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Prince de Sang-Mêlé - Parties I et II

Message par Nausicaa le Jeu 12 Mar - 15:56

Syrinx a écrit:j'ai remarqué qu'aucun nom n'était donné... du coup ça m'a fait douté mais euh m'enfin voila ... y a-t-il beaucoup de monde qui ait donné des souvenirs à Harry dans la cabane hurlante ?
sifflote

Et puis,
Leïa a écrit:J'adore le ton ultra bourré de sarcasmes des premières piques et tout du long du dialogue.
m'enfin voila Inimitable, non ?...

CQFD

et pour une fois, je n'attendais pas vraiment de réponses à mes questions c'était juste pour les énoncer...
Oui oui, je me doutais bien. Mais j'ai surtout répondu pour pas vous laissez comme ça, dans le flou... Pour pas me faire traiter de "vile auteur"... Huh Ah... Oups... C'est raté !

Twisted Evil

Bisou

_________________
"I don't drink coffee I take tea my dear."

avatar
Nausicaa
Thé Aromatisé
Thé Aromatisé

Messages : 5786
Date d'inscription : 11/01/2008
Age : 40
Localisation : Right here, right now!

http://www.le-prince-de-sang-mele.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Prince de Sang-Mêlé - Parties I et II

Message par Apsara le Jeu 12 Mar - 22:01

Razz On se disait aussi...Pour Nau., Poudlard sans LUI...ce serait bien fade...
mais maintenant il faut nous dire comment Rogue a fait pour survivre... quel pouvoir a-t-il utilisé ?
...qui lui a fait une transfusion ? Twisted Evil Quelquechose à voir avec les propriétés du sang de dragon ? ( qu'on ne connait pas officiellement, donc on peut tout imaginer ) tongue nous aussi, on a ...soif de savoir la suiiiiite!!

_________________

"In tasso veritas"

               
" Ce serait encore plus beau si je pouvais le montrer à quelqu'un" (Samivel)

Y'a des jours "avec" et y'a des jours "sans". Les jours "sans", faut faire avec...
avatar
Apsara
Thé Aromatisé
Thé Aromatisé

Messages : 6508
Date d'inscription : 11/01/2008
Age : 67
Localisation : Entre mes deux oreilles...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Prince de Sang-Mêlé - Parties I et II

Message par Suzywa le Jeu 12 Mar - 22:05

drunken Pour moi plus de doute non plus... C'est Rogue
Harry qui dit que ce n'est plus son professeur...
Les répliques bien reconnaissables, et puis le fait que Rogue n'avait pas son tableau dans la salle du directeur... parce qu'il a fui ? Je n'aimais pas cette excuse de Minerva... Je préfère bien sûr cette évidence : parce que Rogue n'est pas mort... héhé Tu as bien tiré profit de tous les éléments donnés ou pas par JKR...
Bien sûr, des points restent obscurs... heureusement pour nous, heureux lecteurs ! héhé
avatar
Suzywa
thé noir
thé noir

Messages : 1000
Date d'inscription : 11/01/2008
Age : 57
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Prince de Sang-Mêlé - Parties I et II

Message par Nausicaa le Ven 13 Mar - 9:31

Apsara a écrit:Razz On se disait aussi...Pour Nau., Poudlard sans LUI...ce serait bien fade..

Heu... Huh Mais dites-moi... Vous n'êtes pas allées jusqu'à ouvrir les paris dans mon dos, quand même ? Clignote

Suzywa a écrit:Bien sûr, des points restent obscurs... heureusement pour nous, heureux lecteurs !
Exactement ! m'enfin voila
(D'ailleurs, faudrait voir à pas trop trop extrapoler, là, vous êtes en train de m'écrire le chapitre à venir avant que je le publie... Razz ).

Bisou

_________________
"I don't drink coffee I take tea my dear."

avatar
Nausicaa
Thé Aromatisé
Thé Aromatisé

Messages : 5786
Date d'inscription : 11/01/2008
Age : 40
Localisation : Right here, right now!

http://www.le-prince-de-sang-mele.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Prince de Sang-Mêlé - Parties I et II

Message par Nausicaa le Jeu 19 Mar - 9:10

Et voilà la suite...
Bonne lecture ! Cool


******* CHAPITRE 19 : SOUVENIRS *******

Version imprimable



Face au sorcier, Harry soutint la joute oculaire pendant de longues secondes avant de se lever et de se diriger vers la bibliothèque. Il pointa sa baguette vers le dessus du meuble et l'agita comme pour faire venir à lui quelque chose qu'il sembla récupérer de sa main libre tel un mime l'aurait fait d'un objet invisible. Il fit ensuite en sorte de déposer le tout sur la tablette du secrétaire qu'il abattit au préalable d'un autre coup de baguette. Le sorcier pivota pour le regarder faire. Lily dut s'approcher d'eux pour continuer de voir la scène elle aussi. Sur la tablette, son père finissait de dégager une grande boîte rectangulaire des pans du tissu qui la recouvrait, lequel était - Lily la reconnut dès lors - sa cape d'invisibilité.

- Il ne me reste que quelques souvenirs sans grande importance, expliqua-t-il tout en soulevant le couvercle métallique de la boîte.

Á l'intérieur, s'entassaient des parchemins déchirés où l'encre passée n'était pratiquement plus visible et de vieilles plumes décrépies. Penché sur la boîte, le sorcier semblait rechercher quelque chose en particulier. Il tendit la main pour dégager le dessus du contenu.

- Attendez, l'arrêta Harry. Je crois qu'aucune de ces choses ne peut être susceptible de vous intéresser...

- Vous ne savez pas ce qui est susceptible de m'intéresser, répondit froidement l'autre en le vrillant encore du regard.

Manifestement à contre-cœur, son père plongea lui-même la main dans la boîte pour en sortir les parchemins et les plumes ainsi qu'un morceau de miroir brisé, grossièrement emballé dans du papier journal.

- Vous auriez pu vous blesser, dit-il en déposant le tout sur le secrétaire et en donnant d'un mouvement de tête sa permission pour que l'inspection reprenne.

Une multitude de petits objets que Lily n'avait encore jamais vus s'étalaient épars au fond de la boîte. Elle eut ainsi le temps d'identifier d'autres morceaux de parchemins pliés, un galion noirci, quelques cartes de Chocogrenouille écornées, un vieux badge rouillé... Le sorcier en fit rapidement l'inventaire avant d'en extirper un autre paquet de papier journal, fin et long, qu'il déplia minutieusement pour y trouver une baguette magique rougeâtre.

- Si c'est la baguette du professeur Dumbledore que vous cherchez, intervint Harry, vous ne la trouverez pas ici.

Les yeux éteints vinrent à nouveau se poser sur lui sans qu'aucune autre partie du corps du sorcier ne trahisse un mouvement. Harry détourna promptement le regard et ajouta :

- Il n'y a rien, je vous l'avais dit.

L'homme demeura encore quelques instants immobile avant de laisser retomber la baguette dans la boîte sans plus de soin.

- Et qu'en est-il des objets m'ayant appartenu ?

- Vos... (Harry hésita et chercha des yeux dans les replis de la robe noire de son visiteur). Votre baguette a été placée avec vous, dans votre...

- Ça je le sais bien ! maugréa le sorcier en tirant sa propre baguette de là où Harry la guettait. Il était question de mes autres effets personnels.

- Tout ce qui a pu vous appartenir et qui n'aura pas été placé dans votre cercueil a été laissé dans votre ancien cachot. Vos... livres et tout le reste... Tout est là-bas, à Poudlard.

L'homme accueillit l'information sans la moindre réaction.

- Les Malefoy sont-ils censés vouloir mettre la main sur quelque chose ? reprit alors Harry.

- Oui, il se pourrait en effet que les Malefoy aient recours à certaines... facilités.

- Mais vous allez faire en sorte qu'ils ne puissent pas y avoir recours, n'est-ce pas ?

Le sorcier dévisagea son père à nouveau, longtemps, avant de répondre d'une voix horriblement tranchante :

- C'est vous le héros, ne vous attendez pas à ce que je vous simplifie la tâche une fois encore.

- Je n'ai jamais rien fait seul, objecta Harry, et je n'ai jamais eu l'audace de le prétendre !

- Dans ce cas croisez les doigts pour que nous n'ayons pas à nous revoir, envoya le sorcier en faisant soudain volte-face.

Sans avoir pu parer à son mouvement brusque, Lily se retrouva nez à nez avec lui et quelque chose d'étrange se produisit alors. L'homme eut un imperceptible temps d'arrêt et baissa la tête vers elle. L'impression ne dura qu'une fraction de seconde mais suffit à la figer sur place lorsque les yeux noirs vinrent se planter droit dans les siens.

- Et il va sans dire que cette petite visite de courtoisie doit rester entre nous, acheva-t-il ensuite en s'éloignant vers la sortie sans aucune autre forme de civilité.

La porte du bureau claqua derrière lui et presque immédiatement, la tempête s'éveilla à nouveau autour de la maison. Les lamentations du vent sifflaient encore à ses oreilles lorsque Lily se retrouva dans le bureau de Slughorn après une autre chute, hors de la pensine cette fois-ci.

Elle se félicita intérieurement d'être assise car elle songea qu'à cet instant ses jambes ne l'auraient plus tenue. Elle demeura hagarde un assez long moment tandis que son père, toujours installé près d'elle sur le rebord du bureau directorial, replaçait soigneusement le filament argenté dans sa tête.

- C'était Severus Rogue, murmura-t-elle quand il eut terminé.

Harry acquiesça en silence. Son visage était à l'identique de celui arboré dans le souvenir juste avant qu'elle n'en sorte : grave et inquiet. Elle mit encore beaucoup de temps à formuler en mots ordonnés ce qui se jouait alors dans ses pensées. Une autre affirmation, toute aussi inutile et lancinante, s'échappa tout doucement de sa bouche :

- Il n'est pas mort, alors...

- Non, dit-il en soulevant la pensine avec précaution pour se diriger à nouveau vers le fond de la pièce. J'imagine que ça explique en partie pourquoi nous avons tant de mal à faire figurer son portrait dans ce bureau.

- Le problème du portrait n'est pas un problème administratif ? s'étonna Lily en le suivant du regard.

- Il ne l'est plus, expliqua Harry en replaçant la pensine dans l'armoire noire. Il est devenu technique depuis plusieurs années.

- Comment a-t-il fait pour que tout le monde le croit mort ?

- J'y ai longuement réfléchi et la plus vraisemblable de mes conclusions est qu'il a dû utiliser une potion.

- Une simple potion ?

Harry revint lentement vers elle sans reprendre place sur le bord du bureau.

- Oui, il éprouverait peut-être même une certaine fierté en apprenant que je me suis souvenu de la toute première leçon qu'il m'a donnée, fit-il avant de réciter machinalement : Racine d'asphodèle en poudre ajoutée à de l'infusion d'armoise, un mélange qui donne un somnifère si puissant qu'on l'appelle la Goutte du Mort vivant...

- Mais ça n'explique pas comment il a fait pour survivre à sa blessure.

- J'ai là aussi pensé à une potion de Régénération sanguine et à un bézoard, mais...

- ...mais ça aurait voulu dire, l'interrompit Lily d'un air sceptique, qu'il se promenait en permanence avec toute une batterie de potions pour parer à une attaque de serpent !

- Je sais que c'est un peu extravagant comme explication mais ça n'en reste pas moins plausible. Le professeur Rogue savait que Nagini était un danger potentiel, il avait pu prévoir une éventuelle attaque de sa part...

- Mais ça n'était pas n'importe quel serpent, c'était un horcruxe !

- Je le sais parfaitement, répondit Harry en perdant un peu patience. Crois bien que c'est un des points que j'aurais aimé éclaircir avec lui s'il m'en avait laissé le temps.

- Ça veut dire que tu ne l'as pas revu, depuis ?

- Non.

- Alors c'est peut-être qu'il a dû réviser son jugement à propos des Malefoy ou qu'il aura réussit à les faire changer d'avis, fit Lily en mettant plus d'espérance dans ses mots que de conviction.

- Ce ne sont que des hypothèses, Lily, répondit Harry en se remettant à faire les cent pas dans la pièce. Ça pourrait être ça, comme ça pourrait aussi vouloir dire qu'ils n'ont encore rien tenté.

- Non. Je ne peux pas le croire. Il se trompe sûrement.

- En tout cas, ce dont on peut être sûr, c'est que le professeur Rogue ne serait pas revenu sans une véritable bonne raison.

- Et si c'était le contraire, dit-elle avec un regain d'espoir. S'il n'était revenu que pour se venger des Malefoy ?

- Pourquoi voudrait-il faire ça ?

- Parce qu'eux n'ont rien perdu dans cette guerre, au final. Ça ne lui plaît peut-être pas qu'ils s'en soient sortis ainsi, à si peu de frais ?

- Je ne pense pas qu'il ait ce genre de préoccupations, fit son père en secouant la tête.

- Il a pourtant dit que certains aspects de sa vie avaient quelque chose à voir avec celle des Malefoy.

- Il faisait certainement référence à leur condition de Mangemort.

- Alors tu préfères croire un homme qui n'a pas donné signe de vie depuis plus de vingt-cinq ans plutôt qu'une famille de sorciers qui vit parmi nous et de façon honorable ?

- Je n'aurais jamais cru possible d'avoir à prononcer un jour cette phrase s'agissant de Severus Rogue, mais, oui, je lui fais confiance.

- Mais tu as vu comment il te traite ! riposta Lily. Comment peux-tu lui accorder ta confiance ?

- Pour les mêmes raisons qui font que j'aurais dû la lui accorder il y a des années de ça.

- Mais Voldemort a été vaincu ! Rogue n'a plus de raison de se battre pour venger la mort de sa..., la mort de Grand-Mère !

- Je reste encore le fils de Lily Evans, objecta Harry. Il continue de vouloir m'aider, de me protéger.

- Il l'a dit lui-même, peut-être qu'il veut se venger ! Et si c'était sa façon à lui de montrer patte blanche pour avoir accès à ce qu'il lui faut et s'en prendre aux Malefoy ! (Son père se contenta cette fois de soupirer bruyamment). Et puis par quel moyen a-t-il bien pu savoir tout cela s'il s'était retiré de notre monde ?

- Tu imagines bien que je me suis déjà posé cette question, et les autres avant ce soir, répondit-il en s'efforçant visiblement de ne pas hausser le ton plus que nécessaire. J'ai pensé qu'il avait peut-être entendu parler de certains faits concernant les Malefoy. Lucius et Drago sont souvent en voyage. Ils sont peut-être à la recherche de quelque chose.

- Et lui, que cherchait-il au juste quand il t'a demandé de lui montrer tes "trophées" ?

- Je n'en suis pas certain, fit Harry en plissant le front, mais je crois qu'il tenait à s'assurer que je n'étais plus en possession de la baguette du professeur Dumbledore...

- Est-ce que Rogue savait pour...

Elle se retint de parler en présence des spectateurs pourtant pratiquement tous endormis dans leur portrait. Mais même si elle ne prononça pas les mots « Reliques de la Mort », son père et elle savaient tous deux de quoi il était question.

- J'ai toujours pensé que non. Il ne connaissait pas le pouvoir de ces objets. Personne à part Dumbledore et une poignée de gens de mon entourage proche n'est au courant. Mais il a pu apprendre certaines choses par la suite, être amené à faire des déductions. Les Malefoy eux-mêmes ont pu avoir vent d'éléments concernant cette baguette, déjà lorsque Voldemort la convoitait.

- Et les deux autres objets ?

- Le mien est en lieu sûr. Le dernier est perdu à jamais et personne n'ira le chercher là où il se trouve.

- Et si Rogue avait tout simplement inventé cette histoire de machination pour que tu rentres dans son jeu et que tu lui en apprennes plus sur ces fameux objets ?

- Lily, j'ai assez douté de lui par le passé pour m'apercevoir que je n'avais pas de raison de le faire. Aujourd'hui encore...

- Mais les choses peuvent avoir changé depuis ! Le choses changent, les personnes changent !

- Aussi loin que je m'en souvienne, tu as toujours estimé le professeur Rogue. Tu étais même fière d'appartenir à sa maison lorsque tu as été répartie...

- C'était avant que je ne le rencontre, rétorqua Lily en essayant de chasser l'étrange impression qui persistait de son excursion dans la pensine.

Son père ne répondit pas, continuant sa marche soucieuse.

- Et si ça n'était pas lui ?

- Tu peux me croire, répondit-il comme navré, aucun sorcier ne peut ressembler aussi bien à Severus Rogue que lui-même. Et je ne parle pas uniquement d'un point de vue physique...

Nulle autre hypothèse ne vint à Lily par la suite pour prendre le parti des Malefoy. Elle emboîta les éléments du casse tête selon toutes les manières possibles avant de reprendre d'une petite voix :

- Tu as dit ce matin, que tu ne reviendrais pas sur ta décision concernant la fête de Scorpius...

Son père ne réfuta pas et attendit en silence qu'elle aille au bout de sa remarque.

- Si tu m'autorises toujours à aller chez les Malefoy, c'est donc que tu n'accordes pas autant de crédit que ça aux propos de Rogue.

- Le professeur Rogue, fit-il en se tournant vers elle, la mine aussi affligée que lorsqu'elle l'avait croisé dans les couloirs le matin-même. Et, oui, j'accorde du crédit à ce qu'il a dit mais je crois, ainsi qu'il l'a laissé entendre, que la menace n'est pas imminente.

- Elle n'est pas fondée, corrigea Lily.

- Peut-être...

- Qu'en pense Maman ? Est-ce qu'elle est au courant ?

- Ta mère pense aussi que l'accusation est exagérée, répondit-il après un long soupir. Pour elle, même si certains Malefoy peuvent encore nourrir des griefs contre nous, ils ne sont pas assez inconscients pour tenter quoique ce soit maintenant.

- Sans compter que tous les Malefoy ne sont pas pareils, ajouta Lily.

- Si tu en es persuadée...

- Je le suis, oui.

Harry la fixa pendant de longues secondes puis reprit doucement :

- Tu pourras aller demain soir chez les Malefoy, non pas parce que l'idée m'enchante, mais parce que j'estime que tu es assez... grande pour discerner de façon raisonnable ce qui est bien de ce qui ne l'est pas.

Lily comprit alors la véritable raison de cette décision : elle. Si son père l'avait faite venir ce soir, ça n'était pas tant pour la mettre en garde que pour éprouver son attachement à Scorpius. Il n'avait pas pu se résoudre à aller contre ce qu'elle continuait de vouloir, pour ne pas la perdre encore plus...

Une image furtive se forma devant ses yeux, celle d'une petite fille étroitement serrée dans les bras de son père. Elle se leva, s'immobilisa un moment face à lui, puis murmura :

- Tu t'inquiètes trop...

Un pauvre sourire se dessina sur son visage mais il ne répondit rien.

- Embrasse Maman de ma part, demain, fit-elle alors en sortant du bureau.


Dernière édition par Nausicaa le Jeu 26 Mar - 10:56, édité 2 fois

_________________
"I don't drink coffee I take tea my dear."

avatar
Nausicaa
Thé Aromatisé
Thé Aromatisé

Messages : 5786
Date d'inscription : 11/01/2008
Age : 40
Localisation : Right here, right now!

http://www.le-prince-de-sang-mele.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Prince de Sang-Mêlé - Parties I et II

Message par Leïa Tortoise le Jeu 19 Mar - 16:56

Dommage, cette retenue à la fin, même si compréhensible... "Une image furtive se forma devant ses yeux, celle d'une petite fille étroitement serrée dans les bras de son père." c'est vraiment touchant!

Ensuite, ça laisse bien du mystère, tout ça...

...mais ça aurait voulu dire, l'interrompit Lily d'un air sceptique, qu'il se promenait en permanence avec toute une batterie de potions pour parer à une attaque de serpent !

- Je sais que c'est un peu extravagant comme explication mais ça n'en reste pas moins plausible. Le professeur Rogue savait que Nagini était un danger potentiel, il avait pu prévoir une éventuelle attaque de sa part...
Hmmm... En fait ça me fait surtout bizarre à cause de JKR qui nous as habitués à des morts irrémédiables. Mais la potion, évidemment, qui n'y a pas pensé? (surtout les fiqueuses, enfin je sais pas vous mais moi j'ai souvent laissé mes pensées s'égarer du côté des morts simulées...)
M'enfin qu'il ait pu à la fois guérir et se se faire passer pour mort, ça me paraît un peu trop...
Et je me dis qu'il y a du vampire là-dessous, aussi. Surtout que dans le chapitre précédent on croit comprendre que la nouvelle apparence de Snape est très proche du cadavre ambulant, si je ne m'abuse... (?)

Bref, inutile de tourner en rond: j'attend de voir la suite!

Ah et la minute pinailleuse:
Elle demeura hagard un
j'ai un doute mais je crois que c'est hagardE

- Si tu m'autorises toujours allez chez les Malefoy
le "à" a dû sauter

Voualaaaa!
avatar
Leïa Tortoise
thé noir
thé noir

Messages : 2059
Date d'inscription : 11/01/2008
Age : 31
Localisation : Parisie

http://totitree.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Prince de Sang-Mêlé - Parties I et II

Message par Nausicaa le Jeu 19 Mar - 17:24

C'est correctionné ! Merci, Leïa. Content

Leïa Tortoise a écrit:M'enfin qu'il ait pu à la fois guérir et se se faire passer pour mort, ça me paraît un peu trop...
Comme tu dis, ça fait très "fanfic" et hop ! (J'sais pas si je résume bien l'impression, mais je crois qu'on est d'accord Wink ). Sorti du contexte de "cette" fic, tout sauvetage du personnage m'aurait aussi semblé vraiment parachuté... Là... Enfin... vous et moi savons que les choses sont différentes de ce qu'elles peuvent être à première vue... (pasqueuu, c'est quand même la suite de la première partie et que bon... sifflote ).

Dommage, cette retenue à la fin, même si compréhensible...
Bill m'a fait à peu près la même remarque (en plus... direct). "Elle aurait quand même pu lui faire un ptit bisou ! non mais Pff... C'est vraiment une ch...., celle-là alors... Mad J'suis content de pas avoir eu de fille"...

lol!

_________________
"I don't drink coffee I take tea my dear."

avatar
Nausicaa
Thé Aromatisé
Thé Aromatisé

Messages : 5786
Date d'inscription : 11/01/2008
Age : 40
Localisation : Right here, right now!

http://www.le-prince-de-sang-mele.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Prince de Sang-Mêlé - Parties I et II

Message par Syrinx le Jeu 19 Mar - 17:32

je ne sais pas trop quoi dire de ce chapitre.
Il me semble que Rogue ne peut pas être revenu pour rien, mais d'un autre coté je serais déçue que Lily se soit trompée sur Scorpius (bon par contre rien n'empêche que Lucius et Drago complotent).

Il y a aussi le vampire que Harry et Ron semblaient rechercher ou au moins confondre. Harry posait-il la question en connaissance de cause, ou pas ? soupçonnait-il Rogue ? le "hasard" va-t-il faire que ce vampire soit Severus sans que Harry n'en sache rien avant ? ou Ellis ? (ça fait longtemps qu'on en entend plus parler de lui)

Pour les potions, je crois à la goutte du mort vivant, mais celle régénérant le sang..? les vampires en ont-ils besoin ? Naguini pouvait-il réellement tuer un vampire ?

Oui... ça fait beaucoup de questions... Content et je suppose que tu va y répondre un jour ou l'autre, Nau'... ou bientôt mais pas dans l'ordre.

Bon enfin vivement la suite, parce le mystère s'épaissit au lieu de s'éclaircir

_________________
L'ambre et le jais



chapitre 21
 
avatar
Syrinx
thé noir
thé noir

Messages : 2696
Date d'inscription : 14/01/2008
Age : 35
Localisation : au milieu des fuites, pour changer !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Prince de Sang-Mêlé - Parties I et II

Message par Nausicaa le Jeu 19 Mar - 18:02

Syrinx a écrit:Bon enfin vivement la suite, parce le mystère s'épaissit au lieu de s'éclaircir
Oui, et j'ai beau tourner dans ma tête des pseudo réponses à toutes ces questions... Je crois qu'il vaut mieux que je ne dise plus rien, maintenant..

Mais ça viendra ! Wink

Bisou


EDIT : Oh si, je "craque", quand même :
Pour les potions, je crois à la goutte du mort vivant
Ben... La Goutte du Mort vivant, c'est quand même pour avoir l'air d'un Mort vivant quand on n'en est pas déjà un... Donc... Rolling Eyes

_________________
"I don't drink coffee I take tea my dear."

avatar
Nausicaa
Thé Aromatisé
Thé Aromatisé

Messages : 5786
Date d'inscription : 11/01/2008
Age : 40
Localisation : Right here, right now!

http://www.le-prince-de-sang-mele.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Prince de Sang-Mêlé - Parties I et II

Message par Apsara le Jeu 19 Mar - 21:04

tissu qui la recouvrait, lequel était ... sa cape d'invisibilité.
- Il ne me reste que quelques souvenirs sans grande importance,
Alors pourquoi prendre soin de dissimuler cette boîte dans la cape ? non mais

Et qu'en est-il des objets m'ayant appartenu ?
Lequel de ses effets personnels Rogue peut-il penser que Harry ait récupéré ? scratch ( et de quelle baguette s'agit-il ? )

ne vous attendez pas à ce que je vous simplifie la tâche
Là, je ne vois pas ce qu'il peut vouloir dire : on dirait qu'il charge Harry d'une mission ...

pour ne pas la perdre encore plus...
une petite fille étroitement serrée dans les bras de son père.
Huh Vraiment plus que des rancoeurs d'ado. dirait-on...

_________________

"In tasso veritas"

               
" Ce serait encore plus beau si je pouvais le montrer à quelqu'un" (Samivel)

Y'a des jours "avec" et y'a des jours "sans". Les jours "sans", faut faire avec...
avatar
Apsara
Thé Aromatisé
Thé Aromatisé

Messages : 6508
Date d'inscription : 11/01/2008
Age : 67
Localisation : Entre mes deux oreilles...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Prince de Sang-Mêlé - Parties I et II

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 21 Précédent  1, 2, 3 ... 11 ... 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum